• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • Chrystul Kizer, une adolescente de 17 ans risque la perpétuité pour avoir tué son proxénète

Chrystul Kizer, une adolescente de 17 ans risque la perpétuité pour avoir tué son proxénète

Pendant des mois, la police de l’état du Wisconsin USA , avait connaissance de contenus pédophile dans l’ordinateur de Randy Volar 34 ans. Des vidéos à caractère pornographiques le mettant en scène avec des enfants, des jeunes files d’à peine 12 ans. 
Violoniste talentueuse, Chrystul a eu une enfance difficiles. Le petit ami de sa mère, les maltraitent, elles et ses frères. Sa mère se retrouve contrainte de s’enfuir avec eux.  Alors que la famille s’efforçait de joindre les deux bouts et qu’elle subissait des mauvais traitements, Chrystul a publié une annonce sur le site Backpage.com disant qu’elle avait besoin d’argent pour des collations et des fournitures scolaires. Volar a répondu.
Le plus terrible dans cette affaire c’est que Volar aurait pu ne jamais abuser de Chrystul.
Selon le journal The Post, Volar a été arrêté et accusé de séduction sur mineur, d’agression sexuelle au deuxième degré sur un enfant et d’utiliser un ordinateur pour faciliter un crime sexuel impliquant des enfants, le 22 février 2018. Malgré le fait qu’il était soupçonné de trafic d’ êtres humains et de pornographie juvénile — et une montagne de preuves, y compris les déclarations de l’une de ses victimes présumées — il n’a jamais passé une nuit en prison. Libéré le même jour, Volar n’a payé aucune caution et n’a jamais été cité à comparaître. Il a fallu trois mois avant que la police ne transmette l’affaire au procureur de district Michael Graveley, qui n’a rien fait pour arrêter Volar.
Si au début de leur relation, il la couvrait de cadeaux et d’attention, son traitement envers elle s’est progressivement aggravé. Il l’a drogué, a-t-elle dit, et a commencé à menacer de la tuer si elle partait.
Il a également commencé à la vendre à d’autres hommes, a-t-elle avoué au Post.
Lorsqu’on lui a demandé pourquoi elle obéissait à Volar, la réponse de Chrystul est d’une simplicité dévastatrice : « Parce qu’il était un adulte, et je ne l’étais pas », a-t-elle dit. « Alors j’ai écouté. »
Volar avait effectué 1,5 million de dollars de transferts en 6 mois – un schéma qui, selon la banque, pourrait être lié à du trafic d’êtres humains.
La mère de Chrystul, Devore Taylor, a mis en place un GoFundMe afin que sa fille puisse verser une caution. Chrystul, actuellement représenté par des défenseurs publics, fait appel de la décision du juge Wilk.
Le cas de Chrystul rappelle celui de Cyntoia Brown. À l’âge de 16 ans, Brown a été condamné à la prison à perpétuité pour avoir tué un homme qui l’avait arrachée à sa famille et utilisée pour des rapports sexuels pendant des années. Mais, jusqu’à présent, l’affaire Chrystul n’a pas reçu le même niveau d’attention.

 

A.K

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook