C’EST NOEL EN COLOMBIE

En Colombie, c’est Noël pour la communauté Noire. En effet, c’est en hommage à la période de l’esclavage et en symbole de résistance que le peuple Noir Colombien célèbre en février la naissance de l’enfant Jésus. 

En effet, c’est en hommage à la période de l’esclavage et en symbole de résistance que le peuple Noir célèbre en février la naissance de l’enfant Jésus. La tradition est donc restée et les Colombiens Afro-descendants ont donc célébré Noel en ce troisième samedi de février dans le village de Quinamayo au Sud-est de la Colombie.

Le jour J, tout le village sort en procession dans les rues et passe de maison en maison à la recherche de l’enfant Jésus. Lorsque les habitants l’ont retrouvé, ils l’escortent jusqu’à la crèche, chaque arrêt ponctué par des récitations de louanges, en chantant et dansant, tout au long de la nuit. Les festivités sont agrémentées de musique, feux d’artifice, théâtre et costumes, autour d’un thème : l’enfant Jésus disparu représenté avec la peau noire. Chants et danses traditionnelles ainsi que louanges religieuses sont fêtées durant toute la nuit. Parmi ces traditions, une danse, appelée « La fuite » qui se danse les pieds noués en rappels aux chaînes avec lesquels étaient accrochés les anciens esclaves. 

Pour Manuel Sevilla, anthropologue à l’université de Javeriana de Cali, 

« Pour certaines communautés noires, les Adorations sont de plus en plus devenues un élément de résistance », souligne Manuel Sevilla, anthropologue de l’Université Javeriana de Cali.»

De la même manière que les afro-américains célèbrent le 26 Décembre le Kwanzaa, de plus en plus d’afro-descendants célèbrent leurs origines dans leurs pays.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook