CANADA: TOUJOURS AUCUNE NOUVELLE D’ARIEL JEFFREY KOUAKOU

Ariel Jeffrey Kouakou est disparu depuis le 12 mars alors qu’il quittait son domicile dans le secteur d’Ahuntsic-Cartierville pour aller chez un ami. Mardi après-midi un peu après 14 h, le SPVM a émis une Alerte AMBER ( ndlr : L’alerte AMBER est un système d’alerte d’enlèvement à grande échelle mis en place aux États-Unis et au Canada lorsqu’une disparition d’enfant est signalée). En raison de l’âge du garçon, des conditions hivernales qui sévissaient et parce que l’enfant est disparu depuis plus de 24 h.

À l’aide de VTT et d’un hélicoptère, des recherches ont été effectuées près de la rivière des Prairies en raison de la proximité du lieu de la résidence. Mercredi elle mettait fin à l’alerte AMBER

Malgré tout, le jeune garçon reste introuvable.

Sur la courte vidéo, on aperçoit le garçon de 10 ans circuler sur le trottoir. Ces nouvelles images ont été captées par une caméra de surveillance d’une maison privée du secteur d’Ahuntsic-Cartierville.

Avec l’autre vidéo partagée hier, cette séquence pourrait permettre aux enquêteurs de reconstituer le chemin emprunté par le jeune, dont les parents sont sans nouvelles depuis.

Parallèlement aux recherches sur le terrain, les enquêteurs vérifient plus de 120 informations parvenues depuis mardi. Mais jusqu’ici, aucune piste n’a été dégagée, ce qui est assez rare dans un tel dossier, convient M. Brabant : « un jeune garçon disparu depuis plus de trois jours, surtout dans un quartier résidentiel, où personne n’a vu quoi que ce soit aux alentours. »

L’envoi de plongeurs dans la rivière des Prairies n’avait pas encore été décidé, jeudi. Le père du garçon, Frédéric Kouakou, qui a participé aux recherches mercredi, ne croit pas que l’enfant soit allé au bord de l’eau, et il rejette aussi la thèse de la fugue. La police, elle, n’écarte aucune hypothèse, incluant l’enlèvement — même si ce n’est pas la plus probable.

Ariel Jeffrey Kouakou mesure 1m40 (environ 4 pieds 8) et pèse 40 kg (environ 90 livres) ; il a la peau noire, les yeux noirs et les cheveux noirs, et il s’exprime en français. Au moment de sa disparition, il portait un manteau noir à capuchon, un pantalon gris et des souliers jaunes. Toute personne ayant de l’information à communiquer concernant cette disparition peut le faire de façon anonyme et confidentielle à Info-Crime Montréal, au 514 393-1133, ou en composant le 9-1-1.

L’enfant avait quitté son domicile de l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville vers midi, lundi, pour se rendre chez un ami, mais il n’a pas été aperçu depuis. La police a rencontré mardi soir une dame qui aurait aperçu le garçon lundi, vers 14 h, dans le parc des Bateliers. Selon la police, le garçon se serait rendu à destination chez son ami, et voyant qu’il était absent, il aurait voulu revenir chez lui. C’est à ce moment que la dame aurait pu le voir dans le parc des Bateliers.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook