CAN 2019 : LA RDC PEUT ENCORE Y CROIRE

La République démocratique du Congo a participé hier à son deuxième match de poule de la coupe d’Afrique. Après une première désillusion contre l’Ouganda, les Congolais avaient à cœur de se rattraper contre l’Égypte.

La RDC, Quart de finaliste de la dernière édition, avait pourtant émerveillé son peuple, qui attendait beaucoup de leur sélection cette année. Malheureusement les choses ont mal tourné dès le début, puisque le Congo pourtant favori, a entamé la compétition par une défaite contre l’Ouganda. Le match suivant était contre l’Égypte, le pays hôte et le finaliste de la dernière édition. Mais les coéquipiers de Cédric Bakambu n’ont pas résisté aux offensives des pharaons et se sont inclinés 2-0.

Tout est remis en question, le coach des Léopards, Jean-Florent Ibenge est le premier pointé du doigt à cause de ses choix forts. En effet, le sélectionneur a décidé de ne pas prendre des joueurs comme Giannelli Imbula, grand talent congolais qui évolue en Europe. Mais le plus grand point d’interrogation reste la non-sélection de Junior Kabananga, l’attaquant d’Astana avait pourtant terminé meilleur buteur de la dernière édition de la CAN.

Malgré cette entrée en matière catastrophique, les Léopards peuvent encore se qualifier pour le tour suivant, en effet, en cas de victoire, la RDC a des chances de finir meilleur 3ème, et donc accéder au 1/8ème de finale. Les Congolais doivent tout donner dans la dernière bataille, contre le Zimbabwe pour pouvoir faire rêver tout leur pays un peu plus longtemps.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook