BOXE : YOKA CORRIGE LEONET PAR K.O

  • Par Dah Minwicodji
  • 10 Jours
  • SPORT

Tony Yoka, 26 ans, est un boxeur français d’origine congolaise, évoluant dans les catégories des poids lourds et super-lourds. Il est le premier Français à être champion du monde amateur dans la catégorie super-lourds en 2015, puis champion olympique des super-lourds aux Jeux olympiques d’été de 2016 à Rio de Janeiro.

Et un, et deux…..et cinq, et s’en est fini pour Cyril Léonet dans ce combat du samedi dernier. Oui Tony a encore frappé. Il s’offre cette fois ci et ce par KO au 5e rond, le 5 fois champion de France mister Léonet. Avec ce nouveau challenge gagné le champion olympique a désormais au compteur, 4 victoires en carrière pro.

Le samedi au Palais des Sports (Paris), si Après deux rounds, le favori n’avait toujours pas encaissé le moindre coup, il n’a pas du tout perdu son temps et son énergie en allant jusqu’à la fin du combat, certainement qu’il avait d’autres courses à faire dans la journée. Et dès le début déjà, La différence d’allonge entre les deux boxeurs était trop flagrante. Cela a fini donc par être trop pénalisante pour Léonet. Touché à 40 reprises, Yoka ne l’a été que 4 fois. Et au 5e rond….Boom !!!

Mais même étant favori, ce n’était pas pour autant gagné pour Tony qui déclare dans son interview « Il y a eu pas mal de petits accrocs avant ce combat : tous ces démêlés médiatiques, une fracture au pouce une semaine avant, Il a fallu vraiment que j’aille chercher au fond de moi pour montrer que malgré tout ça, je peux répondre présent. »

Interrogé aussi sur l’éventualité d’une suspension (pour avoir manqué trois contrôles antidopage), le champion dédramatise « J’ai encore au moins dix belles années devant moi. On sait que les poids lourds arrivent à maturité autour de trente ans. (Si je suis suspendu) Ce sera un passage à vide qu’il faudra surmonter ».

Mais en attendant, Il lance quand même un défi à l’actuel champion de France poids lourds, Raphaël Tronché, au micro de Canal +. Celui de mettre sa ceinture en jeu, le 23 juin prochain. La perspective d’un premier titre en pro représente une étape importante dans la carrière du médaillé d’or de Rio, dont la conquête ne fait que commencer.

Séwa F. SOUROU

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook