BLACK PANTHER NE PLAIT PAS À TOUS LES NOIRS

Le film Black Panther n’a clairement plus rien à prouver en terme de succès universel, difficile de faire mieux que ce chef d’oeuvre de Marvel, le monde entier en a parlé, en parle encore et n’a certainement pas fini d’en parler. Véritable déclencheur d’un mouvement interplanétaire, les afro-descendants des quatre coins du globe n’ont cessé ces dernières semaines de témoigner de leur fierté, les vidéos de chorégraphies africaines reprenant les différents aspects du film sont devenues virales sur les réseaux sociaux, les afro-américains n’auront jamais autant ressenti cet appel du continent originel…

Bref, le Wakanda a fait bougé la planète comme jamais mais pourtant…

Il semblerait que certains récalcitrants ne soient pas de cet avis général, on pourrait aisément croire que les anti-Black Panther soient des prototypes de blancs racistes extrémistes un peu haineux comme il en existe un peu partout, et bien non, le cri de ras le bol général contre la fièvre wakandaise provient bien de certains hommes et de femmes noirs.

C’est quoi leur problème? 

À priori, les détracteurs de Black Panther considèrent que l’ampleur des réactions que l’on observe au sein des populations noires est juste exagérée, sur les réseaux sociaux les commentaires exaspérés qui crient au ridicule ont attiré notre attention.

Le problème selon eux c’est qu’il s’agit d’une fiction fantasmée d’un pays imaginaire, que les personnages n’ont rien de plus que les super héros précédents de Marvel si ce n’est qu’ils sont noirs, il n’y aurait pas de raison pour justifier un tel affolement. Ensuite, la raison qui irrite vraiment les plaintifs se situe dans l’attitude de certains pro-wakandais qui s’aventurent à propager des messages un peu subliminaux qui laisseraient entendre que ce film aurait un impact sur la situation géopolitique réelle du continent africain, tout ceci en n’oubliant pas de critiquer amèrement la super production américaine qui s’est bien enrichie sur le dos d’une vraisemblable »naïveté générale ».

Il est vrai que l’on a pu observer certaines théories un peu fantaisistes qui frôlent parfois le discours politique ou qui réveillent l’inspiration de certains Cyber-philosophes, mais est-ce pour autant une raison de leur en vouloir ou de carrément remettre en cause le message d’espoir que représente Black Panther?

Mrs Prue.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook