• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • BÉNIN: L’OPPOSANT SÉBASTIEN AJAVON CONDAMNÉ A 20 ANS DE PRISON FERME

BÉNIN: L’OPPOSANT SÉBASTIEN AJAVON CONDAMNÉ A 20 ANS DE PRISON FERME

Ce jeudi, la CRIET (Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme) a condamné l’opposant et homme d’affaires Sébastien Ajavon ainsi que ses coaccusés à 20 ans de prison ferme et à une amende de 5.000.000 F CFA.

L’homme qui depuis un moment dénonce un acharnement politique contre sa personne par le pouvoir en place s’était fait représenter par ses avocats. Dans une interview accordée à une radio, ce jeudi matin, il avait déjà fait savoir qu’il ne se rendra pas en personne devant la cour et a déclaré que la justice de son pays n’est plus indépendante et que les magistrats se retrouvent être phagocytés par le pouvoir en place.

C’est la première fois qu’une personnalité aussi importante de l’opposition du pays écope d’une si lourde peine depuis l’avènement de la démocratie.

Deuxième fortune du pays derrière le président actuel, l’homme était arrivé en troisième position au cours du premier tour des élections présidentielles passées. Un léger écart le séparait de l’actuel président arrivé lui en deuxième position derrière le franco-béninois Lionel Zinsou. Au deuxième tour des, élections Sébastien Ajavon et tous les autres candidats se sont ralliés à Patrice Talon pour faire de lui le président de la république et ont chassé Lionel Zinsou qu’il qualifiait de pion actif de la France-afrique.

Après l’accession de Patrice Talon à la présidence, la lune de miel entre les deux fortunes du pays n’a pas duré. Ajavon a été placé en garde à vue pendant environ une semaine dans une histoire de trafic de cocaïne avant d’être blanchi par la justice béninoise.

Mais, cette histoire a refait surface quelques jours après la mise en place de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme en août dernier.

Sébastien Ajavon séjourne actuellement en France, mais un mandat d’arrêt international a été émis à son égard.

Dah Minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook