AURIER LÂCHE SES VÉRITÉS

  • Par Olivier Clyften
  • 3 Mois
  • SPORT

L’international ivoirien Serge Aurier a quitté le PSG après un retournement de situation inattendu. Il a rejoint les Spurs de Tottenham pour 5 ans, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le transfert du solide lateral droit ivoirien, n’est pas passé sous silence.

C’est le principal intéressé, lui-même, qui s’est livré au jeux des questions-réponses sur le site officiel de la Confédération Africaine de Football (CAF). Pour lui, ce transfert qui apparaît comme une forme de « libération  » morale, et un nouveau départ, cache d’autres raisons on ne peut plus essentielles.

L’expérience parisienne a vraisemblablement laissé un léger goût d’amertume. « Je suis moralement libéré. Je quitte le PSG qui m’avait proposé un nouveau contrat de trois ans pour une autre aventure. J’ai refusé pour diverses raisons. J’ai envie de découvrir une autre vie parce qu’à Paris, je n’ai pas été respecté à ma juste valeur. On s’est attardé sur beaucoup de détails, on a pensé plus à autre chose qu’au footballeur », a-t-il regretté, déçu que l’on ne mette pas assez ses qualités de joueur en avant, avant de poursuivre. « J’ai eu une affaire avec la police qui a été amplifiée par la presse européenne. Normalement, quand une affaire dure un an ou plus, on tourne la page. Mais dans mon cas, il y a eu trop de tapage », a confié l’éléphant de Côte D’ivoire, avant de poursuivre son propos.
« Si je n’étais pas moralement fort, j’aurais craqué. J’aurais pu rester un ou deux ans pour le président Al-Khelaïfi que je considère comme un père spirituel et toute l’équipe du PSG comme une famille, mais (…). En décidant de partir, j’ai dû blesser des gens, mais la vie est ainsi faite. Je tiens à découvrir un autre monde. Cependant, je n’oublierai jamais le PSG et je lui souhaite plein succès en Ligue des champions derrière laquelle il court depuis longtemps. (…) Au club, je m’entendais bien avec tout le monde : dirigeants, joueurs, encadreurs et supporters. À preuve, le club tenait encore à moi mais, il me fallait penser à moi. C’est une décision personnelle », a-t-il indiqué, justifiant ensuite son choix de rallier Londres et les Spurs.

À 24 ans, Serge Aurier a encore de belles années devant lui, sur le pré. Il entend notamment relever ce nouveau défi qui se présente à lui. Après de belles années passées à Paris, AURIER ne regrette pas son expérience chez les rouge et bleu. Avec déjà plusieurs trophées dans les bras, Aurier s’en va découvrir un autre championnat plus relevé que la Ligue 1, avec des ambitions clairement définies « s’imposer comme l’un des meilleurs latéraux droits du monde « . À travers une vidéo, il a d’ailleurs tenu à remercier ses fans et les supporters du PSG, ses anciens coéquipiers et le staff dirigeant du club.

On lui souhaite bon courage et une belle aventure à Londres chez les Spurs.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Etudiant Journaliste, Blogueur. Passionné de lecture et de sport (Football, Judo, Boxe). Gabonais, j'ai une Licence en Lettres Modernes Option Littérature, civilisation et culture française et francophone.

  • facebook
  • twitter
  • youtube
  • instagram

Suivez-nous sur Facebook