ARRESTATION D’UN MILITAIRE FRANÇAIS AU SÉNÉGAL

Ce mercredi 26 septembre 2018, un militaire français a été arrêté par les forces de l’ordre sénégalais.

D’après plusieurs médias sénégalais, l’affaire remonte au 16 septembre dernier, lorsqu’une bagarre avait opposé le mis en cause accompagné de ses collègues à Oumar Watt. Les militaires français, au nombre de cinq et en civil, étaient arrivés sur les lieux ivres. Ils avaient trouvé sur place Watt et quatre de ses amis dont deux filles. Un des soldats avait ainsi commencé à taquiner ces dernières. Watt intervient, le militaire insiste, les esprits s’étaient échauffés. Une bagarre avait éclaté et après avoir mis Ko son adversaire, le militaire français avait continué à le rouer de coups. Oumar avait perdu connaissance et s’est retrouvé dans le coma. Ce coma avait été causé par une fracture du crâne et une hémorragie interne. Les militaires français avaient été arrêtés par la police qui est intervenue. Mais ils avaient été libérés le même jour, après quelques heures de garde à vue, malgré la plainte de la famille de la victime.

Cette arrestation intervient après l’ultimatum donné à Emmanuel Macron et à Macky Sall par le collectif pour la justice et contre les violences policières. Le collectif a entre autres exigé que la victime soit évacuée pour pouvoir recevoir les soins adéquats au plus tard ce dimanche.
Pour le collectif, il n’est pas question de permettre aux militaires étrangers ce qui n’est pas permis aux forces de l’ordre sénégalais.

Une pétition a également été lancée en ligne et a été adressée aux autorités françaises et sénégalaises.

Dah Minwicodji

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook