• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • UN ANCIEN ESPION FRANÇAIS RÉVÈLE L’EXISTENCE D’UN « FICHAGE MUSULMAN »

UN ANCIEN ESPION FRANÇAIS RÉVÈLE L’EXISTENCE D’UN « FICHAGE MUSULMAN »

C’est sous le pseudonyme de Paul-Louis Voger qu’un ancien agent du renseignement intérieur, spécialiste du contre-espionnage et de l’antiterrorisme a décidé de se confier dans un livre déballage.

Intitulé « Je ne pouvais rien dire », le livre de l’ex-spécialiste du contre-espionnage à la DST qui termina sa carrière dans l’antiterrorisme révèle notamment l’existence d’un « fichage musulman » dès la première vague d’attentats islamistes en France en 1995.

Il a déclaré en effet,

A partir des fichiers administratifs, on convoque massivement des gens qui n’ont rien à se reprocher pour, leur explique-t-on, « actualiser » leur dossier. Or, de quoi s’agissait-il, sinon d’un « fichage musulman »

« La méthode est digne de la Loubianka [quartier général du KGB soviétique]. Mais, reconnaissons-le, l’opération a permis de recruter des sources »,

précise-t-il toutefois.

Pour recruter celles-ci, les services de renseignements s’appuyaient sur les quatre fondamentaux que sont l’argent, l’idéologie, la compromission et l’ego. « Mais dans la pratique, j’ai toujours essayé de limiter au maximum les remises d’argent. Un islamiste veut un appartement ? Je vais voir le préfet en lui expliquant qu’un “correspondant occasionnel du service public”, comme on dit dans notre jargon, a besoin d’un logement pris sur la réserve préfectorale »

, ajoute l’ex-agent de la DST.

Ce livre choc, publié aux éditions Archipel a été écrit selon l’auteur pour « éveiller les consciences »

En effet, l’auteur dénonce ici des faits qui étaient déjà vivement soupçonnés par l’opinion public et maintenant confirmés: en matière de terrorisme la France aurait comme une certaine tendance à la stigmatisation qui virerais à la paranoïa quant à la lutte anti-terroriste. En effet, les musulmans y deviennent alors la cible. Or, on compte plus de 40 attaques terroristes perpétrés par des personnes non musulmanes depuis 1990. Un des derniers en date se trouve être celui du 29 Juin 2017 un homme au volant d’un 4×4 tente à plusieurs reprises de faucher des fidèles de la Mosquée de Creteil, encastré dans les barrières de sécurité il réussi à pendre la fuite et est interpellé dans la soirée.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook