AMINATOU, UNE REINE GUERRIÈRE HAOUSSA

Aminatou Sarauniya Zazzau (ou Amina de Zaria) est née durant le 16e siècle en 1533 lors du règne de son grand-père Sarkin, roi de Zazzau Nohir (plus tard rebaptisé Zaria), une des sept cités-États qui composaient le pays d’Haoussa, situé dans le Nord-Est de l’actuel Nigéria. De confession musulmane, Aminatou a régné d’une main de fer sur Zaria (ou Zazzaou) pendant plus d’une trentaine d’années. Les historiens n’ont toujours pas su tomber d’accord quant aux détails de son histoire, et certains contestent même le fait qu’elle ait été Reine.. ! Voici, son histoire.

En 1549, alors qu’Amina n’est âgée que de 16 ans, son grand-père décède et laisse son trône à Bakwa de Turunku. Elle obtient donc le titre de princesse. L’histoire d’Amina étant tirée de récits oraux parfois incomplets ou avec des contradictions, il est donc difficile de dire avec exactitude, si Bakwa de Turunku était le père ou la mère d’Aminatou.

En 1566, son père décède et c’est son frère Karama qui va régner sur Zaria pendant dix ans mais meurt à son tour, en 1576. Intéressée par les arts de la guerre, Aminatou s’était entraînée avec les soldats de son père. Dès son arrivée au pouvoir, elle entreprend de grandes expéditions militaires, dans le but d’agrandir le territoire de Zazzaou. On peut trouver ses différentes aventures dans les Chroniques de Kano, un recueil d’écrits anonymes des Haoussa.

La « reine guerrière » impressionnait par sa force physique hors du commun et sa passion pour la guerre, ce qui lui vaut le surnom de «femme aussi capable qu’un homme». Elle aurait même servi d’inspiration pour le personnage de série télé Xena.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video