ALI BONGO VEUT DÉVELOPPER LE GABON AUTREMENT

Ce samedi 21 avril 2018, le président gabonais Ali Bongo Ondimba s’est déplacé à Franceville pour lancer officiellement le Fonds d’Initiative Départementale (FDI).
Le but de ce fond est de lutter contre l’exode des gabonais vers les grandes villes du pays en réduisant les inégalités territoriales avec une gouvernance adaptée.

Proximité, sens des priorités et du concret, adaptabilité et efficacité…voilà les principes qui fondent notre nouvelle gouvernance, notre nouvelle action publique…Nous devons réduire les inégalités territoriales qui sont une forme d’injustice sociale. Et pour cela, développer le Gabon de façon harmonieuse sur l’ensemble du territoire…avant de répartir équitablement la richesse, ce qui doit être l’un des objectifs de la politique, on doit d’abord la créer. Il ne peut donc y avoir de justice sociale sans, au préalable, qu’il y ait activité économique. C’est un point fondamental. Et ce doit être ainsi que l’on conçoit aujourd’hui, en 2018, la décentralisation au Gabon les jeunes Gabonais ne doivent pas avoir pour seule perspective de rejoindre Libreville ou Port-Gentil pour y travailler et faire carrière.

A déclaré le premier citoyen gabonais.

Ali Bongo Ondimba a fait comprendre que désormais tout se fera en prenant compte de la diversité des besoins selon chaque département du pays dans le but de procéder à la réduction des inégalités et d’œuvrer pour l’équité.
D’un montant global de 50 milliards de francs CFA, la création de ce fond avait été annoncée par le président gabonais le 31 Décembre 2017 lors de son discours à l’endroit de la population. Il vient ainsi de joindre l’acte à la parole.
Tiburce Bocovo

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook