• Accueil
  • >
  • PEOPLE
  • >
  • Akon préfère parier sur le Nigéria que le Sénégal

Akon préfère parier sur le Nigéria que le Sénégal

Akon, de son vrai nom Alioune Badara Thiam, chanteur et producteur de RnB américano-sénégalais né le 16 avril 1973. Son premier single Locked Up et son premier album Trouble sont sortis en 2004. Son deuxième album, Konvicted, a gagné une nomination au Grammy Award pour son single Smack That. Il a fondé le label Konvict Muzik.

Il est le premier artiste en solo à avoir été classé simultanément numéro 1 et 2 du Billboard Hot 100.

L’artiste américano-sénégalais explique pourquoi il préfère investir artistiquement du point de vue commercial au Nigéria qu’au Sénégal.

En effet, l’artiste estime qu’il est facile de véhiculer des messages en anglais qu’en « Wolof ». Akon a su saisir l’opportunité étant donné que les musiques nigérianes s’exportent mieux et loin devant le Sénégal ainsi que d’autres pays africains.

« En plus de son rythme difficile à danser, il y a le wolof qui n’est pas une langue très populaire alors qu’au Nigéria les artistes chantent avec la langue anglaise qui est une langue internationale ou les messages sont faciles à véhiculer », disait-il.

Il continue : « pour s’imposer dans la musique au niveau international, il faut souvent chanter en utilisant l’anglais. C’est la raison pour laquelle je préfère m’investir au Nigeria plutôt qu’au Sénégal ».

Akon aurait signé beaucoup d’artistes anglophones en Afrique, entre autre 2 Face Idibia, Davido, Wiz Kid, P Square, etc

L’artiste n’a pas non plus laisser son pays d’origine aux oubliettes, son nouvel objectif est de développer l’industrie de la musique numérique en Afrique. L’année dernière, il a acheté cinquante pourcents des parts de « Musik Bi », une plateforme sénégalaise de téléchargement musical faisant de l’artiste, l’actionnaire majoritaire.

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook