• Accueil
  • >
  • SOCIÉTÉ
  • >
  • AGRESSION VIOLENTE D’UN VENDEUR BURKINABÉ DANS LE BRONX

AGRESSION VIOLENTE D’UN VENDEUR BURKINABÉ DANS LE BRONX

Il y a quelques jours, dans le Bronx, Souleymane Porgo, vendeur ambulant et son ami avaient surpris un voleur et l’avaient effrayé pour le faire fuir. Le voleur, certainement frustré par cela, avait promis aux deux amis de revenir avec des amis pour se faire justice. Promesse tenue ! Puisque l’homme est revenu sur les lieux, accompagné de ses copains. Ils y ont trouvé Souleymane et ensemble, l’ont attaqué, le frappant de toute part. Le vendeur d’origine Burkinabé est tombé sous les coups de ses agresseurs, qui n’ont pas arrêté de le frapper au sol.

Au sol, trois de ces agresseurs lui assènent de coups de pied au visage, sur la tête, sous le regard complice de dizaines de témoins, qui n’ont eu d’autres réflexes que de filmer cet acte d’une grande violence. À deux pas de là, la femme et les deux filles de Souleymane Porgo profitaient du temps du printemps et n’ont pas suivi l’agression du père de famille. Après leur sale besogne, les assaillants ont pris la fuite et la victime a été conduite à l’hôpital où il a subi une intervention chirurgicale. Aujourd’hui, il souffre d’une hémorragie cérébrale et continue de se battre pour sa vie.

La police de New York cherche toujours le groupe d’agresseurs de l’homme de 53 ans. Ils ont d’ores et déjà réussi à identifier deux d’entre eux, Enrique Foote, 18 ans, et William Burgess, 21 ans, mais seul William Burgess a été interpellé. Espérons, pour la famille Porgo que Burgess livre ses compères.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video