AFRIQUE: LES AMBITIONS CHINOISES ‎

Nous vous annoncions, il y a quelques semaines, l’installation d’une base militaire chinoise à Djibouti, la première à l’étranger. Cette base construite pour abriter dans l’immédiat 400 militaires et encore plus d’ici 2026, n’a pas été établie en ce lieu par hasard.

D’abord, d’un point de vue géopolitique, il faut noter que sur le sol djiboutien, il y a déjà la présence de bases française, américaine, japonaise. Aussi l’installation chinoise en ce même lieu consiste en un rapport de force évident. L’Empire du milieu tient à s’affirmer sur la scène internationale militairement.

Ensuite il y a la aussi une raison économique évidente. En effet, le détroit de Bab-el-Mandeb, situé au bord de la mer Rouge, est tout simplement l’un des corridors maritimes les plus fréquentés au monde. Aussi, pour la Chine qui exporte énormément, mais surtout qui importe les matières premières nécessaires à sa survie économique, il y a dans cette installation militaire, le désir de répondre à un besoin sécuritaire en luttant contre la piraterie maritime qui sévit dans cette partie de l’Afrique.

Mais plus insidieux encore, il se joue actuellement une forme de guerre froide maritime, dont l’Afrique destructurée n’est malheureusement que spectatrice. En effet, chinois et Russes mènent assez régulièrement des exercices de coopérations militaires, sous le nom de code “Joint Sea 2017 (mer commune 2017)”. Une situation qui n’est pas pour plaire aux navires de l’OTAN situés en mer baltique. Parcequ’il faut bien le dire, le message est que la Chine a désormais les moyens pour, apporter un soutien non négligeable à la Russie dans le Pacifique mais aussi, au besoin, transférer des navires dans la région Atlantique via la voie maritime du Nord.

Pour Washington, la base chinoise de Djibouti «reflète et amplifie l’influence croissante de la Chine, qui augmente la portée de ses forces armées».‎ L’installation à Djibouti s’inscrit donc dans un vaste projet pour la Chine. Au delà de l’Afrique, l’empire du milieu entend désormais s’imposer réellement comme la seconde puissance économique mondiale.

‎NegroNews ‎

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook