• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ]GRASSE : LE BOULANGER DEVRA RETIRER SES PÂTISSERIES POLÉMIQUES

[ACTUALITÉ]GRASSE : LE BOULANGER DEVRA RETIRER SES PÂTISSERIES POLÉMIQUES

Le tribunal administratif de Nice (Alpes-Maritimes) a rendu son arrêt ce jeudi matin. Il ordonne à la ville de Grasse, pour «faire respecter l’ordre public», d’interdire à la boulangerie «Aux délices de Grasse» de mettre en vitrine ses gâteaux nommés «Dieux» et «Déesses» en raison d’une «atteinte à la dignité humaine».

Début mars, ces pâtisseries avaient provoqué une vive polémique. Le Conseil représentatif des associations noire (Cran), qui les considérait comme racistes, avait déposé un référé-liberté contre la ville de Grasse.

Le Cran avait vu dans ces étranges personnages obèses, recouverts de chocolat noir et affublés de sexes aux proportions démesurées des «caricatures négrières, obscènes et injurieuses qui puisent dans la vieille tradition du racisme colonial».

L’accusation avait fait bondir Yannick Tavolaro, le boulanger-pâtissier à l’origine des gâteaux polémiques, qui réfutait tout racisme. «Je ne comprends ni pourquoi ni comment est née cette controverse. Ce n’est pas nouveau. Je fais ces pâtisseries depuis 15 ans et il y en a dans mes trois magasins», plaidait-il, interrogé par leParisien.fr.

Le boulanger nous avait alors confié qu’il n’avait pas l’intention de retirer les «Dieux» et «Déesses» de sa vitrine, soucieux de conserver sa liberté. Selon nos informations, il devrait retirer tout caractère sexuel à ses gâteaux et entend contre-attaquer à son tour devant la justice.

SOURCE: http://www.leparisien.fr/provence-alpes-cote-d-azur/grasse-le-boulanger-devra-retirer-ses-patisseries-polemiques-26-03-2015-4639433.php#xtor=AD-1481423552

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook