• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] SOUDAN: MERIAM YAHIA IBRAHIM ISHAG LIBÉRÉE PUIS À NOUVEAU ARRÊTÉE

[ACTUALITÉ] SOUDAN: MERIAM YAHIA IBRAHIM ISHAG LIBÉRÉE PUIS À NOUVEAU ARRÊTÉE

À peine sortie de prison après avoir été libérée que Meriam Yahia Ibrahim Ishag, qui avait été condamnée pour apostasie (le fait de changer de religion), a été interpellée.

Sa liberté n’aura été que de courte durée. A peine sortie de prison, Meriam Yahia Ibrahim Ishag aurait été arrêtée en tentant de quitter le Soudan, ce mardi, à l’aéroport de Khartoum, en compagnie de son mari. Leurs deux jeunes enfants, dont un est né en prison le 27 mai dernier, ont également été interpellés. La famille aurait été emmenée hors de l’aéroport, dans les locaux du Service national de renseignement et de sécurité (NISS).

Cette jeune chrétienne de 27 ans avait été libérée lundi par la justice soudanaise après avoir été condamnée,, le 15 mai dernier à la pendaison pour apostasie (le fait de changer de religion). L’apostasie, ou le fait de renoncer publiquement à sa religion, est un crime condamné par la loi islamique en vigueur au Soudan. En épousant un mari chrétien, originaire du Soudan du Sud, Meriam Yahia Ibrahim Ishag, née d’un père musulman, s’était également vu infliger une peine de 100 coups de fouet pour « adultère ». Des faits que Meriam a toujours rejetés. Elle est née d’un père musulman, élevée seule par sa mère chrétienne orthodoxe.

Sa condamnation à mort avait provoqué un tollé à l’international, surtout qu’elle était enceinte au moment de son emprisonnement et que son fils de 20 mois a séjourné avec elle en prison. Plusieurs voix, dont celle de la Belgique, des Etats-Unis, du Canada, se sont élevées contre la justice soudanaise, appelant à la clémence pour Meriam et à lui permettre d’avoir la vie sauve.

Source: http://www.afrik.com/soudan-liberee-apres-avoir-ete-condamnee-a-mort-meriam-yahia-ibrahim-ishag-arretee#.U6oBZwd0CHE.facebook

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook