[ACTUALITÉ] SIERRA LEONE : LE VICE PRÉSIDENT DÉFENDU.

Le barreau de Freetown affirme que le limogeage de Samuel Sam-Sumana est une décision prise en violation de la Constitution de la Sierra Leone. Il demande au président de le ramener à son poste.

Selon l’Associated Press, les avocats sierra-léonais ont pris cette décision à la suite d’une réunion du barreau, vendredi, deux jours après le limogeage du vice-président par le président.

D’après les avocats, Ernest Bai Koroma aurait entamé des procédures judiciaires visant la destitution de Sam-Sumana. Ils le soupçonnent même d’avoir demandé aux tribunaux du pays de prendre une décision dans ce sens.

Le président a annoncé le limogeage du vice-président après l’avoir chassé du parti au pouvoir.

Sam-Sumana considère que cette décision est en violation de la Constitution sierra-léonaise. Il a décidé de saisir la Cour suprême pour retrouver son poste.

Il a été limogé après avoir demandé l’asile à l’ambassade américaine, la semaine dernière, en estimant que sa vie était en danger.

Samedi, des militaires avaient encerclé sa maison, et ses gardes du corps avaient été désarmés, après que le parti au pouvoir l’a accusé de mensonge, de fraude et d’avoir fomenté des actes de violence. Samuel Sam-Sumana a rejeté ces accusations.

 

Source : http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/03/150321_sierra-leone-vice-president

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook