[ACTUALITÉ] SIERRA LEONE : LE FMI À SON CHEVET.

 

La Sierra Leone devrait bénéficier d’un décaissement de quelque 80 millions de dollars du FMI pour l’aider à se remettre des effets de l’épidémie Ebola.
Au total, le Fond Monétaire International (FMI) a promis au pays une assistance financière de 187 millions de dollars pour soutenir une économie durement affectée.

Les systèmes de santé de la Guinée, du Liberia et de la Sierra Leone ont besoin d’une aide d’urgence pour se reconstruire.
Près de 10 000 personnes sont décédées dans ces pays qui sont jusque-là, les plus touchés en Afrique de l’Ouest.
C’est dans ce contexte d’ailleurs que de nombreux dirigeants européens et africains se réunissent à Bruxelles ce mardi pour parler d’Ebola et la stratégie à long terme pour combattre la maladie.
Signe encourageant, des experts de l’ONU affirment que la propagation de l’épidémie en Afrique de l’Ouest a chuté de près de 10 % comparé à la situation qui prévalait il y a six mois.
Le Liberia en particulier continue d’avoir un niveau de transmission faible avec seulement un nouveau cas confirmé dans la semaine du 16 au 22 février.

Mais l’envoyé spécial du Secrétaire général des Nations Unies sur Ebola, le docteur David Nabarroa a déclaré à l’agence AP que la communauté internationale ne doit pas faire preuve de complaisance et a prévenu qu’atteindre zéro cas dans ces trois pays n’allait pas être facile.
Pour sa part, l’envoyée spéciale de la BBC à Bruxelles, Anne Soy, souligne qu’il y a un risque de lassitude des bailleurs, même si l’épidémie du virus Ebola a fait l’objet d’une attention particulière de la part de communauté internationale.

 

Source : http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/03/150303_sierraleone_imf_ebola

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook