• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] SIERRA LEONE : LE COUP DE MAIN DE CUBA DANS LA LUTTE CONTRE EBOLA

[ACTUALITÉ] SIERRA LEONE : LE COUP DE MAIN DE CUBA DANS LA LUTTE CONTRE EBOLA

Cuba a annoncé l’envoi en Sierra Leone de 62 médecins et 103 infirmiers, soit la contribution « la plus importante » d’experts de la santé par un Etat depuis que l’épidémie d’Ebola a éclaté en début d’année, selon la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Margaret Chan.

Cette équipe, dont une partie se trouve déjà dans la région, « a une expérience des terrains difficiles » selon Margaret Chan, la directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé.

« La brigade, composée de 165 collaborateurs, sera constituée d’infirmières et de médecins. …il s’agit de personnes que nous avons sélectionnées, parmi toutes celles qui , à Cuba, avaient émis le souhait de participer à cette entreprise. Par conséquent, ce sont des personnels avec qui nous avons déjà eu l’occasion de travailler et qui ont déjà accompli par le passé des missions de terrain et pour un quart d’entre eux, plus d’une fois » a expliqué le ministre cubain de la Santé, Roberto Morales Ojeda.

Cuba, dont le territoire est bien pourvu en médecins, envoie régulièrement ses praticiens travailler à l’étranger. Plus de 50 000 personnels de santé cubains travaillent ainsi hors du territoire national, dans une soixantaine de pays et Cuba accueille aussi pour les former de nombreux jeunes aspirants médecins dans ses universités.

Les personnels soignants en première ligne

« Ce dont nous avons le plus besoin, c’est de personnel » a déclaré Margaret Chan car l’épidémie Ebola étant particulièrement contagieuse, les soignants sont très exposés. Les personnels cubains vont constituer le plus bataillon national selon Margaret Chan. L’ONG MSF a déjà tiré la sonnette d’alarme et appelé les pays disposant de ressources civiles et militaires spécialisées dans les catastrophes biologiques à les mettre à la disposition des pays touchés d’Afrique de l’Ouest. « Le temps des réunions et de la planification est fini. Il est maintenant temps d’agir » déclarait Joanne Liu, président de l’organisation.

Selon un dernier bilan, l’épidémie a tué plus de 2 400 personnes sur plus de 4 700 malades et le Liberia et la Sierra Leone (avec plus de 500 victimes) sont les deux pays qui paient le plus lourd tribut à l’épidémie.

Source:

http://www.rfi.fr/science/20140913-ebola-sierra-leone-aide-cuba-lutte-margaret-chan-manque-medecins/?ns_campaign=reseaux_sociaux&ns_source=FB&ns_mchannel=social&ns_linkname=editorial&aef_campaign_ref=partage_aef&aef_campaign_date=2014-09-13

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook