• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] SÉNÉGAL : LES ENSEIGNANTS EN GRÈVE DEPUIS MERCREDI.

[ACTUALITÉ] SÉNÉGAL : LES ENSEIGNANTS EN GRÈVE DEPUIS MERCREDI.

Au Sénégal, les enseignants ont entamé mercredi 15 avril une grève générale des enseignants. C’est le cinquième plan d’action depuis le début de l’année après des débrayages, la rétention des notes ou encore le boycott des conseils de classe. Les revendications concernent les augmentations de salaire, les plans de carrières, la formation. Mamadou Lamine Dianté, le coordinateur du Grand cadre des syndicats d’enseignants a fait le tour de plusieurs établissements. Il s’est notamment rendu dans le lycée de Ouakam où la grève était très suivie.

Mamadou Lamine Dianté, le coordinateur du Grand cadre, entre dans la salle des professeurs à la rencontre des grévistes en lançant un « bonjour, camarades ». Pierre-Marie Tine, professeur stagiaire, interpelle le leader syndical : « J’ai des inquiétudes par rapport à l’année blanche, j’ai peur pour nos petits frères. Pour le développement de notre pays, c’est une très mauvaise idée, je crois. Est-ce que nous n’allons pas chercher d’autres manières de mener cette lutte ? »

Le risque de l’année blanche est réel, lui répond Mamadou Lamine Dianté : « A ce stade de l’année, si le premier semestre n’est pas bouclé, il y a de quoi s’inquiéter. Maintenant, le slogan du Grand cadre des syndicats de l’enseignement, c’est “cette année ou jamais”. Nous avons longtemps souffert de promesses non tenues. Cette année, nous comptons obtenir du gouvernement des actes concrets. »

« Nous ne prenons pas les enfants en otage. Nos enfants sont dans le système. Nous ne revendiquons pas que de l’argent. Nous revendiquons de meilleures conditions de travail », explique Samba Ngom, professeur d’anglais. Ils espèrent aussi de meilleurs plans de carrière ou encore des primes de logement. « Nous corrigeons les copies à la maison nous avons besoin d’un toit. Si le gouvernement avait respecté les accords, on n’en serait pas là aujourd’hui », justifie-t-il.

Le préavis de grève court jusqu’à vendredi. Des négociations sont prévues jeudi avec le gouvernement.

 

Source : http://www.rfi.fr/afrique/20150415-senegal-nouvelle-greve-enseignants-syndicat-univesite-lycee/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook