• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] SÉNÉGAL : FRONDE CONTRE LE SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

[ACTUALITÉ] SÉNÉGAL : FRONDE CONTRE LE SOMMET DE LA FRANCOPHONIE

A dix jours du Sommet de la Francophonie qui se déroulera à Diamniadio, au Sénégal, une fronde s’organise contre cet événement international.

Le front contre le Sommet de la Francophonie a lancé, ce lundi, son programme d’actions avec des colloques, des expositions et un concert. Ainsi, deux jours avant le sommet, un contre-sommet avec Malick Noël Seck qui en est le coordinateur, compte se mettre en place afin de sensibiliser le peuple africain sur « la politique diplomatique française que mène l’Organisation Internationale de la Francophonie ».

Malick Nöel Seck, qui est également un ancien militant du Parti socialiste du Sénégal, voit d’un très mauvais œil l’organisation de ce sommet. Il s’interroge sur les motivations de l’ Organisation internationale de la Francophonie (OIF) en déclarant que « l’OIF est une organisation qui ne sert qu’à asseoir la diplomatie française au niveau international, ce qui n’est pas acceptable ». Le rappeur Karim Guèye va encore plus loin. Pour lui, la Francophonie est du colonialisme. « On veut que le peuple sénégalais soit conscient que tout ce qui se passe dans cette francophonie-là, c’est la France qui dicte comment gouverner nos pays », précise-t-il.

Au cours de ce sommet, les frondeurs ont prévu d’organiser un colloque à l’UCAD (Université Cheickh Anta Diop) où des professeurs seront invités. « Nous avons la confirmation de professeurs d’universités qui vont participer à la série de colloques et une cinquantaine d’autres qui viendront assister à ces trois jours d’échanges », a confié Mansour Dia, président de la commission scientifique du Front.

Afin de mettre en place ce contre-sommet, les frondeurs attendent l’accord des autorités du pays. Ces dernières, à dix jours du sommet, accepteront-elles de donner leur accord ?

Source :

http://www.afrik.com/senegal-fronde-contre-le-sommet-de-la-francophonie

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook