• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [HOMMAGE] SÉNÉGAL : DOUDOU NDIAYE ROSE « LE TRÉSOR HUMAIN » EST MORT À L’AGE DE 87 ANS

[HOMMAGE] SÉNÉGAL : DOUDOU NDIAYE ROSE « LE TRÉSOR HUMAIN » EST MORT À L’AGE DE 87 ANS

Le percussionniste sénégalais, Doudou Ndiaye Rose, est décédé à Dakar.

Connu pour ses rythmes à l’aide du sabar, tambour traditionnel, qui était son instrument de prédilection, il s’est fait connaitre en jouant accompagné de 110 batteurs devant le président Léopold Sédar Senghor, en avril 1960.

Il exercera plus tard une fonction de pédagogue rythmique à l’Institut National des Arts de Dakar et en deviendra le chef-tambour des Ballets nationaux, qui le permettra d’être remarqué par le chorégraphe Maurice Bejart.

L’année 1986 constituera une année fatidique pour sa carrière, qui prendra une envergure internationale après sa participation au Festival de Nancy Jazz Pulsations, avec sa troupe composée d’une cinquantaine de batteurs.

La même année, il collaborera à la bande-son de La Dernière Tentation du Christ réalisé par Martin Scorsese en tant que percussionniste puis participera aux manifestations du Bicentenaire de la Révolution française puis montera avec Marie France Gall, sur la scène du Zénith.

De retour au pays, il créera la première école de percussion à Dakar où il enseignera les rythmes et formera pour la première fois un orchestre de femmes comme batteur-tambour.

Il s’est éteint mercredi à l’âge de 87 ans.

NegroNews

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook