• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] QUAND STÉPHANE TIKI S’OPPOSAIT AU VOTE DES ÉTRANGERS

[ACTUALITÉ] QUAND STÉPHANE TIKI S’OPPOSAIT AU VOTE DES ÉTRANGERS

Quand Stéphane Tiki, président des jeunes UMP, se positionnait contre l’immigration et le vote des étrangers, alors qu’il est lui même un étranger.

Rappel des faits

Le journal « le Canard enchaîné » a révélé dans son édition de mercredi, que Stéphane Tiki, ressortissant camerounais de 27 ans, à la tête des jeunes UMP depuis mi décembre, était sans papiers.

Ce dernier a alors réagi, en affirmant qu « il avait fait une demande de naturalisation qui est en cours ». Et poursuit en disant « Ma sœur est française, mes parents ont été mariés en France par Jacques Chirac, j’ai fait mes études en France. (…) C’est une polémique infamante. Tant pour garantir l’issue favorable de ma demande, que pour assurer la sérénité de l’action des Jeunes Populaires, j’ai décidé de me mettre en congé de sa direction. Mon engagement au service de la France et de ma famille politique reste intact, sincère et entier. »

suce

Stéphane Tiki, sans titre de séjour, se voit ainsi obligé de prendre congé de la présidence des Jeunes UMP.

Ironie du sort

Installé en France depuis dix ans, Stéphane Tiki appartient à la droite forte, connue pour ses positions très dure contre l’immigration. Avec 28% des voix, la motion de ce courant était arrivée en tête du vote sur les mouvements de l’UMP, en novembre 2012.
Le jeune militant fait partie des initiateurs d’une pétition contre le vote des étrangers, comme le révèle l’un de ses tweets, repris depuis sur les réseaux sociaux.

Dans un autre tweet, il s’était aussi offusqué du fait que le médias accordent tout une tribune à Leonarda, une jeune rom sans papiers qui devait être reconduite à la frontière pourtant scolarisée et bien intégrée en France.

tiki

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook