• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] NIGERIA: PLUSIEURS MORTS DANS L’EXPLOSION D’UNE KAMIKAZE DE 12 ANS

[ACTUALITÉ] NIGERIA: PLUSIEURS MORTS DANS L’EXPLOSION D’UNE KAMIKAZE DE 12 ANS

Une jeune kamikaze a fait exploser ses charges, samedi 16 mai, à Damaturu, capitale de l’État de Yobe dans le nord du Nigeria faisant 7 morts et 7 blessés. La plupart des victimes sont des femmes et des enfants qui vendaient du poisson fumé et de l’eau près de la sortie d’un parc à Damaturu, a précisé M. Fika.

L’adolescente a déclenché des explosifs dissimulés sous son voile vers 10 h 40 (09 h 40 GMT) dans la gare routière, où étaient regroupés passagers et commerçants. “Je crois qu’elle a remarqué les gardes qui contrôlaient les gens au niveau des grilles et elle a décidé de déclencher des explosifs au milieu de la foule devant les grilles”, a déclaré un chauffeur de bus qui se trouvait sur place. Un poste de contrôle est en effet installé à l’entrée de cette gare routière, qui a déjà été le théâtre de plusieurs attentats.

Cet attentat n’a pas été revendiqué dans l’immédiat. Mais le groupe islamiste nigérian Boko Haram a souvent recours à de très jeunes femmes pour mener des attentats-suicides. Les femmes attirent, a priori, moins la méfiance des militaires et autres agents de sécurité, même si la vigilance s’est accrue depuis la multiplication des attentats “féminins”, poussant même certaines Nigérianes à abandonner leur tenue traditionnelle de peur d’être prises pour des terroristes. En février dernier, c’était une fillette de 7 ans qui avait commis un attentat suicide qui avait fait 5 morts.

L’attentat survient deux semaines après que l’armée nigériane eût annoncé qu’elle avait détruit environ 20 camps des insurgés et libéré quelque 700 femmes et jeunes filles capturées par le groupe dans la forêt de Sambisa où la majorité des victimes de Boko Haram sont détenues.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook