• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] NIGÉRIA : LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL FORME 200 JEUNES À L’UTILISATION DES TICS POUR DES ÉLECTIONS CRÉDIBLES

[ACTUALITÉ] NIGÉRIA : LE GOUVERNEMENT FÉDÉRAL FORME 200 JEUNES À L’UTILISATION DES TICS POUR DES ÉLECTIONS CRÉDIBLES

Abuja – Le ministre nigérian des Sciences et des Technologies, Abdu Bulama, a déclaré lundi que le gouvernement embarquait dans la formation de 200 jeunes en âge de voter issus de six régions géopolitiques à l’utilisation de la technologie appropriée pour surveiller les prochaines élections, ajoutant que l’initiative avait pour but d’assurer un scrutin 2015  crédibles .

Selon le ministre, le déploiement de la technologie appropriée pour le processus électoral, ourrait aider dans divers aspects de l’administration électorale, ajoutant que cela favorise l’efficacité administrative, permet de réduire les coûts à long terme et d’améliorer la transparence politique.

Abdu Bulama qui était représenté par le secrétaire permanent du ministère, Winifred Oyo-Ita lors de la  ‘Conférence sur le Développement des Capacités de la Jeunesse Nigériane sur les Outils Technologiques leur permettant de rendre compte des élections » qui s’est tenue durant deux jours à Abuja, a déclaré que le programme a été organisé avec le soutien du Programme des Nations Unies pour le Développement  (PNUD).

Il a indiqué que les plateformes de médias sociaux telles que Facebook, Twitter, Blackberry Messenger, WhatsApp et Instagram peuvent être déployées pour les processus électoraux en particulier pour garantir une transmission  rapide des résultats.

Selon lui, l’essence de la formation est de produire une nouvelle génération de jeunes qui serviront comme agents de changement grâce à l’utilisation d’outils innovants et technologiques dans la promotion de la non-violence et la diffusion de messages de paix pendant les élections.

Le ministre a déclaré que le but de la formation était d’outiller les jeunes avec des connaissances et des compétences sur l’application de la technologie dans les élections pour l’éducation des électeurs, la mobilisation des citoyens, la diffusion de messages de paix et pour soutenir la crédibilité globale du processus électoral 2015 et au-delà.

Il a ajouté que le mandat du  ministère consistait à créer une infrastructure technologique et de savoirs qui facilitera sa large application pour le développement du pays.

« Cela, entre autres, implique le renforcement du cadre politique pour des élections libres, justes et transparentes ainsi que l’enracinement de la bonne gouvernance et de garantir davantage de dividendes pour la démocratie.

 »Ces platesformes pourraient être utilisées dans la diffusion des messages de non-violence. Un système de transmssion de résultat (STR)basée sur des messages texte pourrait être exploitée pour offrir aux citoyens un moyen rapide et efficace de recevoir des résultats provisoires. »

Dans son intervention, le ministre de la jeunesse, M. Boni Haruna, également  représenté par  Waziri Laminu, un directeur au ministère, a dit que les jeunes qui forment au moins 45% de l’électorat ont dans le passé joué un rôle à la fois positif et négatif , ajoutant que leur rôle dans la violence au cours de dernières élections avait été plus prononcé.

« La session de formation de deux jours offrira aux jeunes un recours pour la bonne utilisation de la technologie disponible dans les processus électoraux. Au-delà du fait de faire entendre la voix des Jeunes,  il est nécessaire d’embrasser la paix et de refuser d’être utilisés comme des voyous politiques, » at-il dit.

Source : thisdaylive.com

http://afrotechmag.com/fr/aeseaux-sociaux/nig%C3%A9ria-le-gouvernement-f%C3%A9d%C3%A9ral-forme-200-jeunes-%C3%A0-lutilisation-des-tics-pour-des

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook