• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] NIGÉRIA : BOKO HARAM ENCERCLÉE PAR LES ARMÉES DE TROIS PAYS À GAMBARU

[ACTUALITÉ] NIGÉRIA : BOKO HARAM ENCERCLÉE PAR LES ARMÉES DE TROIS PAYS À GAMBARU

Les assauts de trois pays, Cameroun, Nigéria et Tchad, ont poussé la secte terroriste Boko Haram à se retrancher dans la ville nigériane de Gambaru, située à la frontière avec la ville camerounaise de Fotokol.

Les combattants islamistes de Boko Haram ont notamment été pilonnés samedi et dimanche par des hélicoptères  de combat (MI-24) de l’armée tchadienne. Une offensive qui vise à stopper leur progression vers Maiduguri, ancien fief de la secte islamique, tenu aujourd’hui par l’armée nigériane.

Boko Haram encerlcée

La secte islamique se retrouve donc coincée entre trois feux : l’offensive tchadienne à Gambaru, l’armée camerounaise massée à la frontière à Fotokol, et l’armée nigériane à Maiduguri, capitale de l’État de Borno.

La ville de Gambaru serait sur le point de tomber, même si les troupes de boko haram se sont toutes dissimulées aux populations, avec des sniper cachés un peu partout, ce qui rend délicat la prise de cette ville.

tchad

Le bilan dimanche soir, faisait état de 175 à 200 combattants de boko haram tués dans les bombardements, selon le général Darry Bazine, et d’un soldat tchadien blessé lors de ces attaques décédé samedi, portant le bilan des pertes tchadiennes à quatre morts.

Des mineurs en grande majorité dans les rangs boko Haram

Un officier tchadien à la tête d’un bataillon qui a participé à l’offensive de Gambaru, affirme que son bataillon a fait plusieurs prisonniers parmi les membres de la secte Boko-haram dont la plupart sont des mineurs. L’officier dit attendre les ordres de sa hiérarchie pour leur transfert.

tchadd

« Nous, nous sommes préparés, dès mercredi soir quand nous avons reçu l’alerte de nos frères camerounais. Mais l’assaut d’hier nous a fait comprendre que les combattants de la secte, composés majoritairement des mineurs ne sont que des lâches… », a indiqué l’officier tchadien (qui veut rester dans l’anonymat) à nos confrères d’Alwihda tôt ce matin.

NegroNews

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook