• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] NEW-YORK : LES DIRIGEANTS AFRICAINS VONT RENDRE HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’ESCLAVAGE

[ACTUALITÉ] NEW-YORK : LES DIRIGEANTS AFRICAINS VONT RENDRE HOMMAGE AUX VICTIMES DE L’ESCLAVAGE

Les présidents africains, les chefs de gouvernement, les ministres des Affaires étrangères, les ambassadeurs et d’autres personnalités du continent qui assisteront à la 67ème session de l’Assemblée générale des Nations unies à New York vont rendre hommage à leurs ancêtres dans le Lower Manhattan, a indiqué lundi dans un communiqué de South African Arts international basé aux États-Unis

La 67ème session de l’Assemblée générale des Nations unies aura lieu du 25 septembre au 1er octobre au siège de l’ONU, à New York.

L’African Burial Ground*dans le Lower Manhattan représente l’importance du rôle et de la contribution des esclaves africains, hommes, femmes et enfants à l’économie, au développement et à la culture de l’Amérique, au Nord comme au Sud, indique le communiqué.

Il souligne que la cérémonie comprendra également des expositions et des séances de discussion sur les Africains de la diaspora.

Les rites de la cérémonie commémorative du retour Ancestral, qui ont débuté par une cérémonie de départ du soir à l’université Howard, à Washington, ont documenté et célébré la contribution des Afro-Américains au moment où les restes ont été retournés de Washington vers New York .

« Les restes ont été ensevelis dans un lieu de repos permanent à l’emplacement du site du mémorial africain le 4 octobre 2003′, indique le communiqué. »

Il déclare qu’après la cérémonie de dépôt de gerbe, le 22 septembre, les enfants de la diaspora africaine et d’autres vont libérer les couronnes dans l’Océan Atlantique pour servir de mémorial.

« Seuls les ancêtres les plus forts ont survécu à la tâche ardue de la traversée de l’Atlantique’, a déclaré le directeur exécutif d’Arts International, Victor Mooney. »

M. Mooney a déclaré que l’organisation va également recueillir des fonds et sensibiliser sur le mémorial permanent à l’ONU en l’honneur des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves.

Source : Afrique en ligne

Image d’illustration : L’African Burial Ground National Monument

* L’African Burial Ground National Monument est un monument national américain situé dans Duane Street dans le bas de Manhattan (New York).
Le monument abrite un site contenant les restes de plus de 400 Africains enterrés ici entre le xviie et le début du xixe siècle. Le site fut découvert lors de la construction d’un immeuble au début des années 1990.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suivez-nous sur Facebook