• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] MARIKANA: JACOB ZUMA DÉFEND LES POLICIERS QUI ONT ABATTU 34 MINEURS GRÉVISTES EN 2012

[ACTUALITÉ] MARIKANA: JACOB ZUMA DÉFEND LES POLICIERS QUI ONT ABATTU 34 MINEURS GRÉVISTES EN 2012

Ce mardi, le président sud-africain a défendu le comportement des policiers qui ont abattu 34 mineurs grévistes en août 2012, expliquant qu’ils les avaient empêchés de tuer d’autres gens.

Lors d’une visite sur un campus de l’Université technologique de Tshwane (Pretoria), le président a interrompu son discours pour abordé les violences ayant récemment émaillé des manifestations étudiantes, selon un reporter de la radio 702.

«Nous ne voulons pas que la police fasse usage de la violence, parce qu’elle est là pour arrêter la violence», a indiqué Jacob Zuma, avant d’être interrompu par quelqu’un dans la foule qui a crié que la police avait tué les mineurs de Marikana. «Ces gens (les mineurs) à Marikana avaient tué des gens, et la police les empêchaient de tuer des gens», a répondu le chef de l’état.

Le 12 août 2012, les forces de l’ordre avaient abattu 34 mineurs grévistes et fait quelques 70 blessés à Marikana mine exploitée par le groupe britannique Lonmin lors de la pire fusillade policière depuis l’apartheid.

NegroNews

Sur le même sujet:

http://negronews.fr/2012/08/31/societe-afrique-du-sud-la-police-a-tue-de-sang-froid-a-marikana-affirme-un-photographe/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook