• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] L’UNION AFRICAINE CONDAMNE BOKO HARAM ET APPELLE À UNE LUTTE ANTI-TERRORISTE EN AFRIQUE

[ACTUALITÉ] L’UNION AFRICAINE CONDAMNE BOKO HARAM ET APPELLE À UNE LUTTE ANTI-TERRORISTE EN AFRIQUE

Dans un communiqué rendu publique depuis son bureau à Addis Abeba ce 21 janvier, la présidente de la commission de l’Union Africaine condamne les actes de Boko Haram et souligne l’importance de la lutte anti-terroriste en Afrique.

Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma, présidente de la commission de l’UA a beaucoup insisté sur la menace que représente le groupe terroriste Boko Haram sur le continent. Elle a rendu hommage aux populations touchées par les activités du groupe et a condamné les actes barbares perpétrés ces deux dernières semaines au Nigéria et au Cameroun. Elle a également souligné l’engagement de l’UA qui continue de suivre de près l’évolution de la situation dans les pays touchés.

Elle n’a pas manqué de saluer les dirigeants de tous les pays qui d’une manière ou d’une autre contribuent à la lutte contre le mouvement islamiste. Dlamini Zuma s’est félicité particulièrement de la décision du Tchad d’envoyer des troupes pour combattre aux côtés de l’armée camerounaise.

« Je rend hommage aux dirigeants tchadiens pour ce remarquable geste de solidarité et pour la constance de leur engagement en faveur de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans la région et sur l’ensemble du continent, tel qu’illustré, entre autres, par le rôle joué par les troupes tchadiennes dans la libération du Nord Mali de l’emprise des groupes terroristes et criminels » a-t-elle affirmé.

Elle est aussi revenue sur l’importance de la réunion qui se tient en ce moment même dans la capitale nigérienne entre les Ministres des Affaires étrangères et de ceux de la Défense des pays membres de la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT), une réunion à laquelle participe le Bénin et l’Union Africaine représentée par Smaïl Chergui, Commissaire à la paix et à la sécurité et des partenaires internationaux.

Pour finir, Dr. Nkosazana Dlamini-Zuma a déclaré que : « dans le cadre de l’appui de l’UA aux pays de la région et du communiqué adopté par le Conseil de paix et de sécurité (CPS) le 25 novembre 2014, la Commission est en train de prendre les dispositions nécessaires pour aider, en coopération avec les partenaires internationaux concernés, à la finalisation rapide du concept d’opérations de la Force Multinationale Mixte (FMM) et d’autres documents connexes, et cela sur la base du travail déjà accompli par les pays membres de la CBLT ».

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook