• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LE PRÉSIDENT TCHADIEN PROMET AUX JEUNES INNOVATEURS AFRICAINS DES MOYENS POUR RÉUSSIR LEURS PROJETS

[ACTUALITÉ] LE PRÉSIDENT TCHADIEN PROMET AUX JEUNES INNOVATEURS AFRICAINS DES MOYENS POUR RÉUSSIR LEURS PROJETS

Le président tchadien Idriss Déby Itno (photo) a promis d’accompagner les jeunes innovateurs africains qui créent des applications et des services technologiques qui peuvent améliorer la vie des Africains. Le Centre africain des TIC (CATI) en création dans son pays leur sera dédié. « Les jeunes entrepreneurs africains installés dans les incubateurs du CATI bénéficieront des mesures d’appui techniques et logistiques ainsi que des mesures de facilitations politiques, fiscales, douanières, bancaires et diplomatiques », a promis le président tchadien qui ouvrait ce mardi 09 septembre 2014 le premier salon International des TIC de N’Djamena.

« En pensant à la création du CATI, nous comptons faire de ce centre un cadre infrastructurel moderne et approprié de réflexion, de recherche, d’exposition, de formation, de marketing, de communication et de collaboration ainsi que d’échanges multisectoriels pour le développement des services et applications dans le domaine des technologies de l’information et de la communication », a expliqué Idriss Déby Itno.

Pour lui, « cet important projet de CATI est dédié aux jeunes Africains, pour les jeunes Africains, en vue de promouvoir l’invention, l’innovation et la production dans le domaine des TIC et de l’audiovisuel ».

D’après les explications du président tchadien, le CATI est un « mégaprojet panafricain de radio et télévision numérique terrestre, conçu par et pour les Africains ». Il constituera « la part active du Tchad dans la mise en œuvre d’un des programmes du NEPAD qui privilégie la production d’informations de sources crédibles, vérifiables et vérifiées, soutenues par des images réelles et positives d’une Afrique qui bouge et qui se développe ». L’initiative vise « aussi à inciter et motiver la jeunesse africaine à s’approprier les sciences et les technologies de l’information et de la communication », conclut-il.

Trois types de chefs d’Etat
Le SITIC qui s’achève le 12 septembre est d’après le président, « l’occasion pour le Tchad de partager avec ses partenaires sa vision pour faire du Tchad un Hub mondial des TIC. Le monde est devenu aujourd’hui un village planétaire et tous les Etats sont interdépendants, condamnés à vivre ensemble et à travailler en synergie pour un monde meilleur. Cette chaîne de solidarité nous est aujourd’hui facilitée par le développement des TIC qui ont modelé et simplifié agréablement nos échanges en les rendant fluides et souples. Mon pays le Tchad qui ne peut se soustraire à cette dynamique, entend contribuer activement à cette marche vers le progrès technologique ».

A côté des expositions qui se tiennent au Palais du 15 janvier à N’Djamena, une cinquantaine d’exposés sur l’avenir des TIC en Afrique ou encore sur le futur de la télévision sont prévus.
Parmi les orateurs et les invités de marque à ce salon, l’on peut citer la présence du président mauritanien Mohamed Oud Abdelaziz, le président nigérian Goodluck Jonathan ou encore le secrétaire général de l’UIT, le Dr Hamadoun Touré, qui a, à l’occasion, déclaré qu’il y a trois types de chef : « Il y a des chefs qui rêvent très grand et se réveillent en sueur, car le rêve était énorme pour eux ; Il y a des chefs d’Etat qui rêvent grand et qui se réveillent en pleine nuit, et malheureusement pour eux, ils se recouchent en disant ’’ce n’était qu’un rêve’’. C’est dommage ! Et il y a des chefs d’Etat qui ont le courage de partager ce rêve avec le peuple. Et un rêve partagé devient une vision. Et cette vision, on la retrouve ici (au Tchad, ndlr).»

Beaugas-Orain Djoyum

Source :
http://www.agenceecofin.com/gestion-publique/1009-22667-idriss-deby-promet-aux-jeunes-innovateurs-africains-des-moyens-pour-reussir-leurs-projets

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook