• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LE GABON REFUSE D’HÉBERGER LE NOUVEAU MEGAUPLOAD, UN AUTRE PAYS LE FAIT

[ACTUALITÉ] LE GABON REFUSE D’HÉBERGER LE NOUVEAU MEGAUPLOAD, UN AUTRE PAYS LE FAIT

Les rêves d’apporter le nouveau Megaupload sous le domaine « Me.ga » ont rapidement été éteints après que le gouvernement du Gabon ait suspendu l’utilisation de ce domaine. En effet, comme je vous le rapportais la semaine dernière, le gouvernement qui gère le ccTLD (country-code Top Level Domain) .ga, indique qu’il ne veut pas servir d’hôte pour le futur service de Dotcom !

Mais, Kim Dotcom avait annoncé revenir très vite avec une alternative, et c’est désormais chose faite. En effet, comme le rapporte The Next Web, le nouveau service, actuellement toujours « inactif », est maintenant disponible à l’URL suivante : Mega.co.nz. Autrement dit, le domaine est hébergé en Nouvelle-Zélande.Le site, qui a été hébergé sur d’autres domaines au cours des dernières semaines, offre un champ pour indiquer un e-mail afin de vous inscrire pour être informé des dernières nouvelles du service, et du lancement de celui-ci ! De plus, on peut y retrouver des liens et des informations pour tous des partenaires qui souhaitent héberger une partie du service, mais également des informations sur l’API misent en place pour les développeurs et les investisseurs.Beaucoup d’énigmes relatives à la relance de Megaupload et les nouveaux services de musique, Megabox, ont été diffusés par Dotcom. En plus des séquences vidéo de Megabox, Dotcom a offert aux développeurs un accès rapide à l’API de Megaupload.

Après avoir initialement prévu un lancement du service avant la fin de l’année, Dotcom avait fait part de déplacer son service sur une nouvelle date : le 19 janvier 2013, qui coïncide avec le premier anniversaire de son arrestation par le Raid à son domicile.

Reste à attendre le 20 janvier prochain, puisque ce « service va changer le monde » ! En attendant, nous devrions avoir quelques autres rebondissement…

Source : blog-nouvelles-technologies.fr

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook