• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LE BURKINA FASO ET BENIN VEULENT REGLER PACIFIQUEMENT LEUR DIFFEREND FRONTALIER

[ACTUALITÉ] LE BURKINA FASO ET BENIN VEULENT REGLER PACIFIQUEMENT LEUR DIFFEREND FRONTALIER

Le président du Faso, Michel Kafando a reçu en audience le ministre béninois des Affaires étrangères, Nassirou Bako-Arifari, dans la soirée du vendredi 16 janvier dernier au palais de Kosyam. Les deux hommes se sont entretenus sur le différend frontalier qui oppose leurs deux états depuis quelques mois.

Convaincu que la zone frontalière Kourou/Koalou, ne saurait entacher les relations d’amitié et de fraternité entre les deux états, le président du Bénin, M. Boni Yayi a dépêché une délégation conduite par Nassirou Bako-Arifari pour transmettre un message de paix à son «ami et frère», le président Michel Kafando.

À la sortie d’audience le ministre béninois a rassuré l’opinion en affirmant qu’un certain nombre d’informations ont circulé ces derniers temps et qui ont donné l’impression qu’il existe un problème particulier entre les deux Etats, alors qu’il n’en est rien.

« C’est un dossier que les deux Etats ont décidé de porter devant la Cour internationale de justice et la procédure suit son cours », a-t-il déclaré.

Selon M. Bako-Arifari , les deux états ont la volonté de rechercher une solution pacifique au problème. Cette situation dont ont héritée les deux pays ne doit pas être une source de contradiction. Et cela, dans la mesure où les deux pays frères sont engagés dans un processus d’intégration régionale au sein de l’UEMOA et de la CEDEAO.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video