• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] LA PRÉSIDENTE CENTRAFRICAINE CATHERINE SAMBA-PANZA EN VISITE À LIBREVILLE

[ACTUALITÉ] LA PRÉSIDENTE CENTRAFRICAINE CATHERINE SAMBA-PANZA EN VISITE À LIBREVILLE

Catherine Samba-Panza est arrivée dans la capitale gabonaise mardi. Elle a été reçue à l’aéroport Léon Mba de Libreville par le Premier ministre gabonais, le Professeur Daniel Ona Ondo. Elle a eu un entretien par la suite avec le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba.

La situation sociopolitique en RCA était au centre des discussions entre les deux personnalités d’Etat. Le Président gabonais a rassuré son hôte de la disponibilité des autorités de Libreville à soutenir « ce pays frère » plongé depuis près de deux ans dans l’une des plus grandes crises de son histoire.

« Nous serons toujours là pour nos frères et sœurs. Il faut savoir tirer les enseignements du passé et voir pourquoi nous ne sommes pas arrivés à une paix durable (…). Nous voulons être pragmatiques, concrets, réalistes », a souligné le numéro un gabonais, qui a soutenu par ailleurs que la solution en RCA passera forcement par le dialogue entre frères et sœurs.

Catherine Samba-Panza, pour sa part, a déclaré être venue à Libreville dans le cadre d’une tournée sous-régionale, en vue de solliciter les conseils d’Ali Bongo, Président en exercice de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC), en ce qui concerne la mise en place des stratégies visant la réorganisation de l’administration centrafricaine, la relance économique et les moyens d’arriver à une paix durable.

Catherine Samba-Panza, 59 ans a été choisie il y a bientôt trois mois par les parlementaires centrafricains, en vue de conduire la transition dans ce pays, après la démission de Michel Djotodia. Sa principale mission est de ramener la paix et la sécurité dans ce pays tout en restaurant l’autorité de l’Etat.

Source: afrik.com

http://www.afrik.com/centrafrique-catherine-samba-panza-en-visite-au-gabon

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook