• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] KENYA, LA PRISE D’OTAGES SE POURSUIT, DÉJÀ PLUS 59 MORTS ET 175 BLESSÉS

[ACTUALITÉ] KENYA, LA PRISE D’OTAGES SE POURSUIT, DÉJÀ PLUS 59 MORTS ET 175 BLESSÉS

Des tirs nourris ont été échangés, ce matin, dans le centre commercial de Nairobi, qui a été attaqué, hier, par un commando islamiste. Le dernier bilan avancé par le gouvernement kényan est d’au moins 59 morts et 175 blessés.

Les forces de sécurité kényanes tentent de reprendre le contrôle des lieux. Les coups de feu auraient duré une trentaine de secondes, pendant que les soldats kényans prenaient position pour se placer à couvert.

Un nombre indéterminé d’otages est toujours aux mains des militants islamistes. Les autorités kényanes pensent que le commando est constitué de 10 à 15 assaillants.

kenya

Le ministre de l’Intérieur s’est adressé aux médias vers 11h, heure de Paris. Il a affirmé que 1000 personnes ont été évacuées du centre commercial après l’attaque.

Le président kényan a affirmé avoir perdu des proches dans cette attaque.

kenyy

 

Condamnations internationales

Plusieurs pays ont dénoncé l’attaque du centre commercial de Nairobi.

Paris a déjà confirmé que deux Françaises y ont perdu la vie. Le département d’État américain parle, de son côté, de plusieurs blessés parmi ses citoyens, mais d’aucun décès. Londres estime qu’il y a « sans aucun doute » plusieurs de ses ressortissants au nombre des morts ou des blessés.

Aux Nations unies, les membres du Conseil de sécurité ont aussi condamné le « plus fermement possible » l’attaque armée.

Ses pays membres ont rappelé que le terrorisme est la « plus sérieuse menace à la paix et la sécurité » dans le monde. Le Conseil de sécurité se dit déterminé à combattre le terrorisme, sous toutes ces formes.

Le mouvement islamiste somalien Al-Shabab a revendiqué l’attaque, hier. Ce groupe armé est affilié à Al-Qaïda. Il dit avoir agi ainsi en guise de représailles contre la présence de soldats kényans en Somalie.

kenn

source : radio-canada.ca

 

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook