• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] KENYA: 30 PERSONNES MEURENT APRÈS AVOIR CONSOMMÉ DE L’ALCOOL ILLICITE

[ACTUALITÉ] KENYA: 30 PERSONNES MEURENT APRÈS AVOIR CONSOMMÉ DE L’ALCOOL ILLICITE

Le président de l’Agence nationale contre l’abus des drogues ( NACADA) John Mututho a confirmé les décès.

Quelque 20 personnes sont mortes lundi dans le comté d’Embu, dans l’est du Kenya, tandis que neuf autres ont perdu la vie mardi à Limuru, dans le comté de Kiambu, à environ 40 km du centre du Kenya.

La commissaire du comté Esther Maina a confirmé les neuf morts à Limuru, disant que certaines personnes qui ont pris les boissons toxiques sont hospitalisées.

Selon Mme Maina, les victimes du village de Nazareth ont consommé le méthanol pur vendu par l’une des victimes David Mungai qui, selon elle, était un marchand de bière illicite.

La police à Embu a arrêté un brasseur suspect alors que l’ ensemble du bidonville de Shauri où l’incident a eu lieu était dans un état de panique.

Le commandant divisionnaire de la police d’Embu, Elphas Korir a confirmé que ses officiers ont ramassé deux cadavres au bidonville de Shauri où la liqueur toxique était vendue au détail à 0,23 dollars par 100 millilitres.

Selon des reportages non confirmés, au moins 10 autres personnes sont mortes à Kitui dans l’est du Kenya.

Les boissons produites localement sont populaires parmi les Kenyans, car elles ne sont pas cher et sont très puissantes. Toutefois, au cours des dernières années et surtout dans les zones urbaines, de l’octane élevé et l’alcool mentholé y sont ajoutés pour améliorer sa puissance.

Les résidents, surtout dans le centre du Kenya ont blâmé l’administration locale d’être compromise par les brasseurs, qui mènent leurs activités au vu et au su de tous sans être arrêtés.

Source: www.afriquinfos.com/articles/2014/5/6/kenya-environ-personnes-meurent-dune-boisson-illicite-252488.asp

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video