• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] HAÏTI S’ENGAGE DANS LA LUTTE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

[ACTUALITÉ] HAÏTI S’ENGAGE DANS LA LUTTE CONTRE LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE

Jean François Thomas, le Ministre de l’Environnement à travers le Bureau National de l’Ozone, a procédé récemment à la distribution d’équipements pour préserver la couche d’ozone et améliorer les conditions face aux changements climatiques à 50 techniciens du froid ayant reçu une formation en récupération / recyclage et conversion technologique.

Ces équipements visent à : Diminuer le coût d’exploitation des équipements frigorifiques ; Assurer le fonctionnement adéquat des équipements frigorifiques obsolètes jusqu’à leur fin de vie économiquement utile ; Diminuer la pression sur la demande ; Préparer une transition ordonnée vers des technologies alternatives techniquement viables et économiquement accessibles et supporter les efforts de l’Administration Générale des Douanes dans la politique d’application de quota de réduction de l’importation des substances appauvrissant la couche d’ozone.

Rappelons que les HCFC (HydroChloroFluoroCarbures), notamment les HCFC 22, sont des réfrigérants utilisés dans la climatisation résidentielle, commerciale et industrielle. Ce sont des produits très importants entre autres : pour la conservation des denrées périssables, le fonctionnement adéquat des salles d’opération, des supermarchés, des systèmes de télécommunication et de l’information. Ces produits pour importants qu’ils soient, devront être éliminés d’ici 2030 en raison de leurs impacts destructeurs sur la couche d’ozone et le réchauffement climatique, tel qu’il a été décidé par les 197 États Parties au Protocole de Montréal, dont Haïti est signataire.

Le défi aujourd’hui, concerne l’utilisation de produits de remplacement, libres d’effet négatif sur la couche d’ozone, dénués de potentiel de réchauffement global et dotés d’efficience énergétique, conditions nécessaires à l’accélération de la régénération de la couche d’ozone. Haïti débutera l’élimination des HCFC dès 2015, par l’entrée en vigueur d’un quota de réduction de 10 %.

En Haïti 98% des substances ayant un effet destructeur sur la couche d’ozone, se retrouvent dans le secteur de la climatisation et de la réfrigération.

En réponse à cette menace, le Gouvernement haïtien entend promouvoir des alternatives sans impact négatif sur la couche d’ozone et pourvues d’efficience énergétique afin d’atténuer les effets des changements climatiques et de se tourner : vers les techniciens frigoristes pour de meilleurs pratiques en matière de gestion du froid ; les utilisateurs pour la transition ordonnée vers des technologies alternatives respectueuses de l’environnement ; les Pouvoirs Publics pour contrôler le commerce illégal des substances incriminées ou contingentées et le dumping. 

Source : SL/ HaïtiLibre

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook