• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] HAÏTI : LANCEMENT D’UN ACCÉLÉRATEUR D’ENTREPRISES

[ACTUALITÉ] HAÏTI : LANCEMENT D’UN ACCÉLÉRATEUR D’ENTREPRISES

Vendredi, le Ministère du Commerce et de l’Industrie (MCI) a procédé au lancement du Programme d’Appui au Développement Productif (PADP) un accélérateur d’entreprises ouvert à tous les entrepreneurs ou à toutes les initiatives répondant aux critères.

Les organisations et institutions travaillant dans le développement du secteur privé ou coordonnant des programmes d’accompagnement aux petites et moyennes entreprises, peuvent également diriger ces entrepreneurs vers l’accélérateur d’entreprises.

Le MCI invite tous ceux qui sont intéressés, à déposer leurs propositions (idées ou plans d’affaires), aux Services d’Appui aux Entreprises (SAE) mis en place dans les dix département ou au Centre de développement de l’Entreprise et de l’Entreprenariat (CDEE). Toutes les informations sont disponibles dans ces structures.

Accélérateurs d’entreprises :
Il s’agit d’un ensemble d’initiatives favorisant la création et le développement de petites et moyennes entreprises :

  • Études sur les filières à fort potentiel de croissance ;
  • Journées et rencontres d’affaires pour la mise en réseau d’un large groupe composé d’entrepreneurs, d’investisseurs, de fournisseurs et d’acheteurs ;
  • Ateliers-séminaires permettant la réflexion et le partage d’informations sur les possibilités d’affaires ;
  • Programmes de formation dédiés aux petits producteurs et entrepreneurs et aux personnels de crédit des institutions financières locales.
    Un appui direct en gestion et technique aux petits entrepreneurs et producteurs :
  • Intervenant dans certaines filières spécifiques ;
  • Dont les activités représentent un risque élevé ;
  • Qui n’ont pas accès au marché financier local
    Facilité d’accès au financement pour les petits producteurs et entrepreneurs. Les aspects indispensables pour les entreprises éligibles à l’accélérateur sont :
  • Entreprises économiquement et financièrement viables ;
  • Entreprises formelles ou s’engageant à se formaliser ;
  • Entreprises intervenant principalement dans les filières prioritaires identifiées par le MCI ou présentant une idée innovante ou un potentiel de réussite très élevé.
    Autres aspects :
  • Entreprises en phase de création ou de développement ;
  • Entreprises ayant un potentiel de développement mais éprouvant des difficultés à trouver des financements ;
  • Entreprises ayant un besoin d’assistance technique ou financière.
    Propositions prioritaires :
  • Entreprises stratégiques pour le développement des filières et de micro-parcs industriels ;
  • Initiatives émanant d’organisation de femmes ou de jeunes dédiées à l’émergence de projets de création d’entreprises ;
  • Entreprises ayant un important potentiel de croissance ou de création d’emplois ;
  • Activités basées sur la production, la transformation et/ou la valorisation des produits ou services locaux ;
  • Entreprise proposant des nouveaux produits/services ou ayant un caractère innovant ;
  • Entreprise satisfaisant des besoins non encore comblés par le marché.

Lire aussi :
http://www.haitilibre.com/article-7889-haiti-economie-modernisation-de-l-economie-haitienne.html

Source :

http://www.haitilibre.com/article-13247-haiti-economie-lancement-d-un-accelerateur-d-entreprises.html

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook