• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] GHANA: SAMSUNG INAUGURE UNE ÉCOLE INTERNET MOBILE À ÉNERGIE SOLAIRE

[ACTUALITÉ] GHANA: SAMSUNG INAUGURE UNE ÉCOLE INTERNET MOBILE À ÉNERGIE SOLAIRE

Samsung Electronics Afrique vient d’inaugurer un village numérique dans la communauté Volo située dans la région de la Volta au Ghana.

Le Village numérique dispose d’une école Internet pouvant accueillir jusqu’à 24 élèves et dispose d’un Centre de Télémédecine, le tout alimenté à l’énergie solaire .

De plus, le système d’énergie solaire desservira également un centre administratif pouvant servir d’espace à bureaux pour les entrepreneurs locaux et d’autres membres du personnel d’école ou de centre communautaire dans cette région  dont l’approvisionnement en électricité est limité. Le projet bénéficiera à plus de dix communautés voisines dans la région.

Samsung affirme que son modèle de Village numérique aide à surmonter l’un des plus grands défis économiques de l’Afrique, à savoir,  l’électrification. Moins  d’une zone rurale sur quatre sur le continent africain a accès à l’électricité fiable, ce qui isole les communautés en termes d’éducation, de santé et de connectivité.

L’Initiative des Écoles Internet mobile à énergie solaire de Samsung vise à atteindre 500, 000 apprenants et le programme a été mis en œuvre dans d’autres pays parmi lesquels le Kenya, le Nigeria et l’Afrique du Sud.

Samsung affirme travailler en collaboration avec la communauté de Volo pour s’assurer qu’elle reçoit une formation adéquate pour profiter le mieux de l’installation. La compagnie s’est asssociée avec divers organismes, dont l’UNESCO pour la mise en place du projet.

Le Ghana est en plein dans une crise de l’énergie. Bien que le pays dispose d’une infrastructure hydro-électrique significative, les niveaux d’eau dans l’installation du barrage d’Akosombo sont très faibles, et des problèmes avec les centrales électriques à  gaz du pays ont causé de nombreuses pannes.

Selon GhanaWeb, un calendrier de rationnement d’électricité a été présenté par la Compagnie d’électricité du Ghana (ECG) en Février dernier. Les coupures d’alimentation de 24 heures sont suivis par seulement 12 heures d’approvisionnement en électricité. La situation est telle que de nombreux emplois ont été perdus.

Bien que la capacité de production installée totale du Ghana est d’environ 2900 mégawatts, seuls 1200 mégawatts sont actuellement disponibles.

Source : Energymatters.com.au

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook