• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] GAMBIE : LES GAMBIENS EXIGENT LA LIBERATION DE LA JEUNE ACTIVISTE AMINATA MANNEH

[ACTUALITÉ] GAMBIE : LES GAMBIENS EXIGENT LA LIBERATION DE LA JEUNE ACTIVISTE AMINATA MANNEH

Les Gambiens de l’intérieur ainsi que ceux de la diaspora ont envahi les médias sociaux pour exiger la libération d’Aminata Manneh, une militante de l’égalité de genre, interpellée par la police pour avoir posté une vidéo controversée sur les réseaux sociaux.

Etudiante à l’Université de la Gambie (UTG), la jeune activiste actuellement en stage à l’American Corner de l’ambassade des Etats-Unis à Banjul, n’a plus été revue depuis son arrestation la semaine dernière.

D’après des informations postées samedi sur les médias sociaux, Aminata Manneh aurait été arrêtée par des agents de la National Intelligence Agency (NIA), les services secrets gambiens a en raison de la publication par cette dernière d’une vidéo sur les réseaux sociaux montrant une écolière en train d’être brutalisée par un policier.

Pour les faits, Manneh se rendait à son travail comme chaque matin lorsqu’elle a aperçu un policier en train de battre une élève à l’aide d’une longue chaîne. Elle a alors filmé la scène dérangeante et l’a partagé sur les médias sociaux afin de remettre en question le devoir du personnel de sécurité de la Gambie.

Selon des sources gambiennes, la vidéo a “très vite” fait le tour de la toile.

Pour l’heure, les appels pour sa libération se sont multipliés depuis samedi. Plusieurs Gambiens qualifiant la détention de la jeune Manneh de “violation cruelle” de ses droits civiques fondamentaux en tant que citoyenne gambienne préoccupée par un cas indéniable d’abus par la police sur une jeune élève sans défense.

Mais la police gambienne n’a toujours pas encore fait de commentaire sur les circonstances de l’arrestation d’Aminata Manneh.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook