• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] GABON : DES VIOLENCES APRÈS L’ANNONCE DU DÉCÈS DE L’OPPOSANT ANDRÉ MBA OBAME.

[ACTUALITÉ] GABON : DES VIOLENCES APRÈS L’ANNONCE DU DÉCÈS DE L’OPPOSANT ANDRÉ MBA OBAME.

Des voitures et des bâtiments, dont l’ambassade du Bénin, ont été incendiés à Libreville par des partisans de l’ancien dirigeant de l’opposition, André Mba Obame, décédé au Cameroun dimanche.

Des heurts ont éclaté dans différents quartiers de la capitale gabonaise, où les manifestants ont laissé éclater leur colère avant d’être dispersés par un important dispositif policier.

L’annonce de la mort d’André Mba Obame a occasionné un déferlement de forces de sécurité et de défense dans les rues de Libreville.

Des manifestants proches du défunt seraient responsables de l’incendie qui a détruit l’ambassade du Bénin.

Plusieurs véhicules civils ont été endommagés.

A la résidence du disparu, des personnalités politiques, notamment d’anciens membres du gouvernement qui ont basculé dans l’opposition, sont venus se recueillir, au même titre que les militants de son parti.

De son vivant, André Mba Obame se considérait comme le fils spirituel du défunt président, Omar Bongo Ondimba, aux côtés de qui il a occupé plusieurs fonctions ministérielles.

Il avait quitté son fauteuil de ministre de l’Intérieur pour se porter candidat indépendant à l’élection présidentielle de 2009.

C’est lui qui avait mis en place un gouvernement parallèle en 2011 pour contester l’exercice du pouvoir par l’actuel chef d’Etat, Ali Bongo.

En quête de soins médicaux dans plusieurs pays, il est décédé au Cameroun dimanche.

 

Source : http://www.bbc.co.uk/afrique/region/2015/04/150412_gabon_violences

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video