• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] ÉTATS-UNIS : UN AFRO AMÉRICAIN SE FAIT TASER LORS D’UN BANAL CONTRÔLE ROUTIER

[ACTUALITÉ] ÉTATS-UNIS : UN AFRO AMÉRICAIN SE FAIT TASER LORS D’UN BANAL CONTRÔLE ROUTIER

Alors que le passager cherche ses papiers, les policiers pensent qu’il s’apprête à sortir une arme.Alors que le passager cherche ses papiers, les policiers pensent qu’il s’apprête à sortir une arme.

Un couple américain a vécu un contrôle routier agité. La scène a eu lieu le 24 septembre dernier à Hammond, dans l’Indiana. Lisa Mahone, la conductrice, est arrêtée pour le non-port de sa ceinture de sécurité, tandis que l’un de ses deux enfants à l’arrière commence a filmer la scène.

Alors qu’elle explique brièvement que la famille se rend à l’hôpital pour une visite, les policiers se tournent vers Jamal Jones, côté passager. Ils lui demandent de présenter une pièce d’identité qu’il n’a pas sur lui.

En possession d’une arme ?

L’homme refuse de prouver son identité et de sortir de la voiture après que les policiers l’ont soupçonné de détenir une arme. Selon leur version, l’homme dirige ses mains vers une zone hors de leur vue. Effrayés à l’idée qu’il se saisisse de l’arme, ils lui demandent de montrer ses mains et lui répètent de sortir du véhicule. Parallèlement, Mahone est au téléphone avec le 911 pour tenter de parler à un supérieur. Après une ou deux minutes, les officiers dégainent leur arme.

A ce moment, la conductrice s’adresse à une tierce personne : « Il est entrain de chercher ses papiers dans son sac. Il va chercher dans son sac et ils sortent leur pistolet. Et maintenant ils me demandent d’ouvrir ma porte mais je ne peux pas sortir, j’ai peur. Il y a deux enfants à l’arrière. » Les policiers détruisent ensuite la vitre, sortent le passager avant de l’attaquer au taser.

La police valide ce comportement

La police de Hammond s’est ensuite justifiée dans un communiqué à la suite de cette arrestation : « Les policiers assignés au contrôles routiers sont autorisés à vérifier l’identité des passager et de leur demander de sortir du véhicule pour leur propre sécurité, sans suspicion évidente. »

La famille a attaqué la Ville, les deux policiers et les « autres agents inconnus » de force excessive, d’arrestation et emprisonnement, de coups et blessures et d’avoir infliger intentionnellement une détresse émotionnelle.

Une situation similaire s’est produite l’année dernière à la même période, à Orlando en Floride. Lors d’un contrôle routier, les agents on brisé la vitre d’une conductrice qui avait refusé de la descendre entièrement.

Source : http://www.metronews.fr/info/video-un-homme-se-fait-taser-lors-d-un-banal-controle-routier/mnji!auOO56o0o71hg/

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook