• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] ÉTATS-UNIS: FAATIMAH KNIGHT, CETTE ETUDIANTE MUSULMANE QUI A SOULEVÉ 30 000$ POUR RECONSTRUIRE LES EGLISES NOIRES DÉTRUITES

[ACTUALITÉ] ÉTATS-UNIS: FAATIMAH KNIGHT, CETTE ETUDIANTE MUSULMANE QUI A SOULEVÉ 30 000$ POUR RECONSTRUIRE LES EGLISES NOIRES DÉTRUITES

Lorsque Faatimah Knight a essayé de mettre en place une collecte de fond auprès de ses amis et connaissances musulmanes afin d’aider les églises afro-américaines qui avaient été détruites par le feu, elle ne savait pas combien ils allaient recueillir.
Aujourd’hui, ils ont réussi à  soulever un peu moins de 30 000 dollars, cet argent sera utilisé pour aider jusqu’à sept églises qui ont été détruites dans le sud de l’Amérique à la suite de la fusillade Charleston et la campagne contre le drapeau confédéré.

« Nous avons été énormément touchés par la générosité des gens, » explique Faatimah Knight, 23 ans, au journal The Independent. « Nous allons arrêter aujourd’hui cette collecte … Nous allons maintenant déterminer comment distribuer l’argent. »

La campagne de Faatimah Knight représentante de la communauté musulmane à travers le monde a marqué la fête du Ramadan, cette initiative de collecte de fond a été élaborée quelques jours après la mort des neuf personnes tuées par balle à l’église Emanuel African Methodist Episcopal à Charleston, le 17 Juin. Elle et quelques amis souhaitaient recueillir 500 $ pour envoyer des fleurs mais ils ont fini par soulever 900 $.
Par la suite, quand elle et ses amis ont découvert au travers de la presse la liste d’églises qui ont été brûlées et le sondage effectué par le Bureau Federal des Investigations (FBI). Ils ont voulu naturellement aider de la même façon. Au moins trois des incendies ont été déterminés d’origine criminelle. Les craintes qu’elles puissent avoir été détruites par des personnes mécontentes à l’égard des mesures prises à l’encontre du drapeau confédéré subsistent.

Un certain nombre d’organisations musulmanes ont répondu à son appel, y compris les Muslim Anti-Racism Collaborative, les Arab American Association of New York et Ummah Wide, mais Faatimah Knight, précise que des gens d’autres confessions ont également participé aux dons.

« C’est le Ramadan et nous sommes les premiers concernés par la beauté et la sainteté de nos mosquées pendant ce mois sacré. », dit un message posté sur le site Web de launchgood.com.

« Toutes les maisons de culte sont des sanctuaires, un lieu où tous doivent se sentir en sécurité, un endroit où nous pouvons chercher refuge quand nous éprouvons que le monde est trop lourd à porter. »

Faatima Knight, étudiante en maîtrise à la Theological Seminary of Chicago, déclare que certaines de ses connaissances ont émis des doutes face à la campagne et lui ont demandé pourquoi elle a initié cette collecte de fonds pour des maisons de culte chrétiennes plutôt que pour une cause musulmane. Mais la plupart ont fait preuve de soutien.

L’Islam lui a enseigné la nécessité de protéger les faibles et les plus vulnérables. Elle précise que bien que les communautés noires chrétiennes du Sud de l’Amerique ne sont pas faibles, elles sont toutefois vulnérables.
« Je suis noire et je m’identifie globalement à la communauté noire à ce niveau et « Historiquement, la communauté noire est vulnérable.« dit-elle.

« Traditionnellement, quand nous faisons preuve de notre meilleur comportement, nous créons un espace pour la foi et laissons les gens l’exprimer comme ils l’entendent » ajoute t-‘elle.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook