• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] EBOLA : UN SÉRUM SECRET AURAIT GUÉRI LES DEUX AMÉRICAINS CONTAMINÉS AU LIBERIA

[ACTUALITÉ] EBOLA : UN SÉRUM SECRET AURAIT GUÉRI LES DEUX AMÉRICAINS CONTAMINÉS AU LIBERIA

Les deux Américains atteints du virus Ebola au Libéria et rapatriés aux Etats-Unis ont été probablement sauvés grâce à un sérum secret qu’ils ont accepté de tester, selon les médias américains.

Le médecin missionnaire américain Kent Brantly, rapatrié samedi du Libéria, et son assistante Nancy Writebol qui doit l’être mardi, ont été « vraisemblablement sauvés » grâce à un sérum secret à base de tabac qu’ils ont accepté de tester, affirment plusieurs médias américains dont CNN.

Ce traitement, qui aurait été mis au point à partir de plantes de tabac, est produit par une start-up baptisée Mapp Biopharmaceutical. Cette dernière travaille avec la Kentucky BioProcessing, qui appartient depuis janvier dernier au cigarettier américain Reynolds.

Recherches financées par le Pentagone

Selon CNN, le Pentagone serait aussi impliqué dans cette affaire. En 2007 déjà, Mapp Biopharmaceutical a été financée par l’armée américaine pour développer un traitement contre le virus Ebola. Or la start-up a visiblement bénéficié d’un rare sauf-conduit de la part des autorités sanitaires américaines, qui expliquerait pourquoi ces deux victimes ont été traitées en priorité.

Sur le plan de la recherche, Mapp n’était pas seule en course: un concurrent canadien, Tekimira, s’est effondré en Bourse depuis qu’il s’est fait doubler.
Source: rts.ch

Critique NegroNews

La vie des américains a t-elle plus de valeurs que celle des africains ?

Pendant ce temps au Liberia, en Sierra Leone et en Guinée, la maladie continue sa progression, avec plus de 800 morts et 1350 contaminés.
Le 2 aout dernier, un premier cas a été recensé à Lagos au Nigéria. Véritable carrefour en Afrique, Lagos est une ville de plus de 15 millions d’habitants, des avions y décollent et atterrissent toutes les 10 min. Autrement dit, si Ebola touche Lagos, c’est toute l’Afrique qui est en danger, et les opérations de mise en quarantaine deviendront quasiment impossibles. Il ne nous restera plus qu’à prier, ou à attendre qu’un sérum soit decouvert quelque part dans le monde et l’acheter à prix d’or. Et c’est bien ça qui est entrain de se passer j’en ai l’impression. Parce que des questions se posent :
Si ce sérum existe vraiment, qu’est ce qu’on attend ? pourquoi ne pas toute suite administrer aux 1300 contaminés en Afrique encore en vie ? et en ramener toute suite à Lagos,
va t-on comme avec le cas du Sida, demander aux africains de payer des brevets à des millions de dollars afin d’obtenir le fameux sérum, quitte à laisser mourir des millions d’africains et que la maladie devienne incontrôlable ?

D’autant que des interrogations pèsent sur le resurgissement de cette maladie 30 ans après sa disparition. Sachant que des échantillons avaient été emportés de la RDC (à l’époque Zaire), vers des Laboratoires aux USA et en Europe, et que des recherches sur un éventuel sérum étaient en cours depuis lors.
Les USA ont ils inoculé volontairement le virus Ebola aux africains en ayant déjà le sérum afin d’obliger ceux-ci à payer le fameux sérum à prix d’or ?
Les maladies font t-elle désormais partie de la guerre économique ?
Ont-ils comme avec le « Dr la Mort » en Afrique du Sud, envie d’utiliser Ebola pour freiner la démographie africaine ?

Pour rappel, le Nigéria est depuis avril dernier, la première puissance économique du continent, avec une croissance à 12%.
Mais paradoxalement le Nigeria est aussi le pays qui depuis quelques mois fait face au terrorisme du groupe armé Boko Haram, même si ce groupe existe depuis 2002, le Nigéria semblait avoir pris le contrôle de la situation, mais depuis cette année, le groupe terroriste revient en force avec des prises d’otages, des armes lourdes et des munitions inépuisables dont on se demande bien où ils le prennent.
Après Boko Haram, maintenant c’est autour d’Ebola, et tout ça pousse à reflexion.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video