• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] EBOLA : ANNAN  » TRÈS DÉÇU » PAR LES RÉACTIONS INTERNATIONALES

[ACTUALITÉ] EBOLA : ANNAN  » TRÈS DÉÇU » PAR LES RÉACTIONS INTERNATIONALES

L‘ancien secrétaire général, Kofi Annan, a déclaré qu’il était « très déçu » par l’ampleur et la rapidité des réactions de la communauté internationale face à l’épidémie d’Ebola.

Le prédécesseur de Ban Ki-moon a affirmé que l’organisation humanitaire, Médecins sans frontières, avait eu raison d’alerter l’opinion dans un entretien accordé à l’émission Newsnight de la BBC.

« Si cette crise s’était produite dans une autre région du monde, on aurait certainement agi très différemment », a-t-il estimé en rappelant les mesures qui avaient été prises dès les premiers cas de Sars, une maladie respiratoire en 2003.
Selon lui la communauté internationale « s’est réveillée » quand il y a eu les premiers cas en Amérique et en Europe.

Le reproche s’addresse surtout aux pays « qui ont la capacité d’apporter un soutien financier et logistique », ajoutant toutefois que les pays africains auraient pu « faire un peu plus ».

4393 personnes sont mortes de la maladie d’Ebola à la date du 12 octobre et l’épidémie s’est propagée dans sept pays.
Ban Ki-moon a lancé un nouvel appel de fonds à la communauté internationale pour aider le Liberia, le Sierra Leone et la Guinée.

Jusqu’à présent 100 000 dollars ont été effectivement donnés alors que l’ONU demande un milliard de dollars.
Certes des dons ont été versés à d’autres agences des Nations unies et autres organisations.

L’organisation mondiale de la santé a annoncé que 15 pays africains frontaliers ou proches de la zone la plus touchée vont bénéficier d’une aide accrue.

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook