• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITE] DES OBUS TOMBENT SUR GOMA, LA POPULATION EN COLERE CONTRE LA MONUSCO

[ACTUALITE] DES OBUS TOMBENT SUR GOMA, LA POPULATION EN COLERE CONTRE LA MONUSCO

Scenes d’emeutes à Goma, encore bombardée ce matn:

La population en colère contre la Monusco et les autorités de la ville

Selon des sources de la police de Goma, trois roquettes ou obus sont tombés ce matin à Goma:

un au quartier Ndosho, sur l’Eglise Sain François; et trois au moins sur sur le camps de deplacés de Mugunga.

La population en colère est en train de marcher dans les rues, jetant des pierres contre les véhicules de la MONUSCO. La marche prend la direction de la marie de Goma.

oma omaaaa omaaaaa

 

Des journalistes étrangers ont été pris à part par les manifestants qui transportent avec leurs bras, le corps d’une des victimes du bombardement de ce matin.

Une grande foule des manifestants se dirigent vers la mairie de Goma transportant un mort et criant mutu uwe tu leo !

Certaines routes vient d’être barricadées et des pneus brulés.

Des coups de feux et des gaz lacrymogènes sont lancés contre des jeunes manifestants au quartier Birere par la police afin de le disperser.

3 personnes tués par les bombardements et un nombre indeterminé de blessés/ voici pour le moment le bilan de l attaque de Goma de ce matin.

Certains journalistes se posent la question de savoir comment le M a pu continuer à bombarder la ville si, selon des déclarations offcielles des FARDC, ils avaient été délogés des positions où se trouvait leur arsenal d’artillerie lourde.

Toutes les activités économiques sont paralysées.

Les tirs à balles réelle s’ intensifient au centre ville.

omma ommaa ommam ommma

 

source : democratiechretienne.org

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook