• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] DES MÉDECINS SUD-AFRICAINS ONT RÉUSSI LA PREMIÈRE GREFFE MONDIALE DE PÉNIS

[ACTUALITÉ] DES MÉDECINS SUD-AFRICAINS ONT RÉUSSI LA PREMIÈRE GREFFE MONDIALE DE PÉNIS

Une équipe de médecins de l’hôpital Tygerberg, au Cap, a annoncé, vendredi 13 mars dernier au cours d’une conférence de presse avoir réussi il y a 3 mois de cela, une greffe de pénis sur un patient. Ce dernier aurait retrouvé toutes ses fonctions urinaires et reproductives.

En effet, le patient, un sud-africain âgé de 21 ans dont l’identité est tenue secrète avait été amputé il y a trois ans, à la suite de sévères complications après une infection due à une circoncision mal effectuée au cours d’une cérémonie traditionnelle africaine. Cette greffe ne constitue donc pas seulement une avancée scientifique symbolique mais aussi vient redonner une seconde chance à ce jeune homme. Ce dernier se dit être très heureux d’après les médecins.

« Notre but était qu’il soit pleinement fonctionnel d’ici deux ans, et nous sommes très surpris par sa récupération très rapide », a déclaré le Professeur Andre van der Merwe, urologue faisant partie de l’équipe des médecins.
Et au professeur Frank Graewe, chef du département de chirurgie reconstructive à l’université de Stellenbosch situé au sud-ouest de l’Afrique du sud de précisé que : « le patient a recouvré toutes les fonctions urinaires et reproductives de son organe seulement trois mois après l’opération».
« J’ai le privilège d’avoir participé à cette première greffe réussie au monde », s’est-il réjoui.

L’opération

Elle aura duré 9 heures et a eu lieu le 11 décembre 2014. Le pénis greffé ait été prélevé sur un donneur décédé dont les médecins ont tenu à remercié la famille au cours de la conférence. « Nous avons prouvé que c’était possible. Nous pouvons donner à quelqu’un un organe aussi bon que celui qu’il avait » a indiqué Frank Graewe.

Cette technique chirurgicale pourrait permettre de traiter les conséquences du cancer du pénis et les troubles sévères de l’érection. Neuf autres victimes de circoncisions rituelles vont en profiter bientôt.

NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook