• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] CÔTE D’IVOIRE : À MAMA, VILLAGE NATAL DE L’ANCIEN PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO, LES HABITANTS BOYCOTTENT LES ÉLECTIONS

[ACTUALITÉ] CÔTE D’IVOIRE : À MAMA, VILLAGE NATAL DE L’ANCIEN PRÉSIDENT LAURENT GBAGBO, LES HABITANTS BOYCOTTENT LES ÉLECTIONS

Un taux d’absentéisme record dans le village natal de Laurent Gbagbo

À  Mama,  village natal de l’ancien président qui attend son jugement pour crimes contre l’humanité dans une cellule de la Cour pénale internationale à la Haye aux Pays-Bas, ses partisans ont boycotté l’élection présidentielle de ce dimanche 25 octobre. En effet, seulement 24 personnes sur les 468 inscrits ont voté, soit un taux de participation de 5,1%.
 
Fabrice Gokou, un habitant de ce village situé dans la région de Gagnoa, à 270 km au nord-ouest d’Abidjan, affirme ignorer que des élections présidentielles se tiennent ce jour : «Je ne sais pas qu’on vote aujourd’hui ». Et d’ajouter que la plupart des «gens sont partis aux champs !»
Damas Goré Télessié, un planteur de 54 ans de ce même village, se souvient : «En 2010… on est allé voter massivement et on sait que le candidat Laurent Gbagbo a gagné et ils ont truqué les résultats pour donner ça à un autre candidat.»
 
Dans ce village, pour les seniors comme pour les jeunes qui n’ont pas souhaité se rendre aux bureau de vote, le sentiment général est que le «résultat est connu d’avance»
 
Les habitants de la région ne semblent pas avoir accepté les résultats de 2010 et estiment les accusations portées à l’encontre de l’ancien président Gbagbo, injustes.
 
Néanmoins, quelques Malinkés, pour la plupart des paysans venus du nord du pays et résidant dans la région, sont aller voter.
 
Quant à l’actuel président Alassane Ouattara, il est présenté comme le grand favori du scrutin, faisant face à six adversaires dont Pascal Affi N’Guessan, le président du Front populaire ivoirien (FPI), parti fondé par M. Gbagbo, qui lui est loin de faire l’unanimité. En effet, une partie du FPI fidèle à Laurent Gbagbo boycotte ces élections.
 
NegroNews

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook