• Accueil
  • >
  • ACTUALITÉ
  • >
  • [ACTUALITÉ] CAP-VERT : LA PREMIÈRE ÉGLISE CONSTRUITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE RENAÎT À RIBEIRA GRANDE DE SANTIAGO

[ACTUALITÉ] CAP-VERT : LA PREMIÈRE ÉGLISE CONSTRUITE EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE RENAÎT À RIBEIRA GRANDE DE SANTIAGO

 

Les fouilles du site de Ribeira Grande sont le prolongement des travaux initiés en 2006. Si l’on en croit des spécialistes avertis, « elles ont donné des résultats surprenants ». Il faut dire que les archéologues ont déjà localisé l’ancienne chapelle de Espirito Santo, l’autel de l’église et le tombeau d’un évêque. Parallèlement, ils ont mis au jour des faïences, des boutons et d’autres pièces de grande valeur pour l’histoire de Cidade Velha et du Cap-Vert. Cet ensemble d’objets trouvés est appelé à être exposé après les recherches.

Une découverte à fort impact sur l’histoire du Cap-Vert

La révélation de cette découverte a été faite par président cap-verdien. C’est en visitant le site des fouilles qui se déroulent depuis trois semaines que Jorge Carlos Fonseca a déclaré : « Je crois que les nouvelles découvertes archéologiques à Cidade Velha seront décisives pour une nouvelle analyse de l’Histoire du Cap-Vert ». En attendant, par mesure de sécurité, la mairie de Ribeira Grande Santiago avait décidé, « pour préserver ce patrimoine, de l’enfouir de nouveau ». « Mais, à présent, les conditions sont réunies pour les exposer”, a indiqué la mairie.

Un intérêt historique et touristique

En tout cas, voilà qui accroît l’intérêt historique et touristique de Cidade Velha. En effet, le site, en 2009, avait été élevé au statut de patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Pour rappel, il a été découvert par le navigateur portugais Diogo Gomes en 1460. La localité située, à quelque 12 km à l’Ouest de Praia, a cependant commencé à être habitée deux ans plus tard par Antonio da Noli, un Italien, à l’époque au service de la couronne portugaise. Première capitale de l’archipel du Cap-Vert jusqu’en 1770, Ribeira Grande de Santiago a été élevée au statut de ville en 1533. À ce moment, elle n’avait que 500 habitants, soit un quart de sa population actuelle.

Source : http://afrique.lepoint.fr/…/cap-vert-la-premiere-eglise-con…

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook