[ACTUALITÉ] CAMEROUN : LE TRAIN YAOUNDÉ-DOUALA LANCÉ

La Cameroon Railways (CAMRAIL), entité du groupe Bolloré au Cameroun spécialisée dans le transport ferroviaire, vient de lancer l’Intercity entre Yaoundé et Douala.

C’est ce lundi que la liaison express à grande vitesse a été lancée. Pour bien comprendre son importance, il y a lieu de noter que, dès vendredi, le Premier ministre, Philémon Yang, a présidé la cérémonie officielle d’ouverture de cette ligne entre la capitale administrative et la capitale économique du Cameroun. Une occasion pour le gouvernement camerounais de saluer l’initiative du groupe Bolloré, qui, « en mettant des nouveaux véhicules-trains en circulation, a permis de diversifier l’offre de transport dans (notre) pays ». Et de préciser combien le groupe Bolloré est important à ses yeux : « Le groupe Bolloré, sur qui le Cameroun compte énormément pour la réalisation du plan ferroviaire national. Un méga-marché estimé à 15 000 milliards de francs CFA avec dans les réalisations la réhabilitation des infrastructures, le renouvellement des installations existantes, le prolongement du chemin du fer du Cameroun vers le Tchad, et ce, pour plus de 1 400 kilomètres.

Au-delà du trafic intérieur, c’est la connexion Cameroun-Tchad qu’il s’agit d’installer

« Un projet qui tient à coeur aux présidents Paul Biya du Cameroun et Idriss Déby du Tchad », a relevé Philémon Yang, indiquant que le dossier de faisabilité est suffisamment avancé. Pour Dominique Lafont, président de Bolloré Africa Logistics (BAL), « le lancement des nouveaux trains voyageurs est une preuve que son entreprise croit en l’avenir du Cameroun et de l’Afrique, une raison qui explique que son groupe ait décidé de diversifier à travers le continent. « La matérialisation de ce projet, a-t-il indiqué, découle des entretiens d’il y a quelques années entre le président du Cameroun, Paul Biya, et le P-DG du groupe, Vincent Bolloré. » Qu’en est-il de Camrail en termes d’importance ? Avec plus de 2 000 employés directs et plus de 3 000 sous-traitants, cette société fait partie des plus gros employeurs au Cameroun. Sur les 55 000 emplois que compte le groupe Bolloré à travers le monde, 25 000 sont en Afrique, où cette firme française est présente dans divers secteurs de l’économie, de la logistique au transport, en passant par la filière bois, les énergies renouvelables ou encore la communication.

Source : lepoint.fr par CLÉMENCE NJANJO
http://www.lepoint.fr/afrique/economie/cameroun-le-train-yaounde-douala-lance-05-05-2014-1819260_2033.php

Commentaires

commentaires

Précédent «
Suivant »

Suivez-nous sur Facebook

DailyMotion random video